Conf * Evaluation des politiques carcérales et pénales * 4 juillet 2018

Séminaire de France Stratégie sur la diffusion et l’influence des évaluations d’impact, à l’exemple des politiques carcérales et pénales (France, Royaume-Uni, Italie et États-Unis). Inscription : ici.

La seconde partie de la séance – le volet transversal – discutera plus largement des moyens à mettre en œuvre pour faire en sorte que les résultats des évaluations soient diffusés plus largement et influencent davantage les décisions politiques. Elle permettra notamment de s’interroger sur le passage d’un savoir scientifique à un savoir accessible à tous, et sur les meilleures pratiques issues des expériences étrangères permettant de favoriser la diffusion et la prise en compte des évaluations.

Intervenants :

  • Roberto Galbiati, professeur à Sciences Po et chercheur au CNRS
  • Clément Lacouette-Fougère, chef de projets sur l’évaluation à la DITP
  • Nicole Maestracci, membre du Conseil constitutionnel et ancienne présidente du comité d’organisation de la conférence de consensus sur la prévention de la récidive
  • Maud Morel-Coujard, inspectrice des services judiciaires et ancienne secrétaire générale du comité d’organisation de la conférence de consensus sur la prévention de la récidive
  • Bruno Palier, directeur du LIEPP
  • Ben Rickey, responsable de projets à l’Agence nouvelle des solidarités actives (ANSA)
  • Rachel Tuffin, Director Knowledge, Research and Education au What Works Centre for Crime Reduction au Royaume-Uni

Date & lieu : 4 juillet 2018, 13h30-17h, Sciences Po Paris. Inscription : ici.

 

Présentation du cycle de conférences :

France Stratégie est l’héritière du Commissariat au Plan. Cette instance se penche sur les évolutions et transformations de la société française.

France Stratégie coordonne un cycle de six séminaires sur l’évaluation d’impact des politiques publiques, en partenariat avec différents laboratoires de recherche et institutions. Cette cinquième séance sera consacrée à la diffusion et à l’influence des résultats des évaluations d’impact.

  • Comment passer d’un savoir scientifique à un savoir accessible à tous ?
  • Comment faire en sorte que les résultats des évaluations influencent davantage les décisions et les pratiques ?
  • Quelles sont les bonnes pratiques, notamment issues des expériences étrangères, permettant de favoriser la diffusion et la prise en compte des résultats des évaluations ?

Ces questions seront débattues et illustrées à partir d’exemples concrets choisis dans le domaine des politiques carcérales et pénales.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.