Conf * La surveillance en démocratie * 9 avril 2018

« La surveillance en démocratie », débat organisé dans le cadre du Cycle de conférences « Les Agendas du Politique » du Labex Tepsis et des Éditions de l’EHESS. Présentation : À la veille de la Première Guerre mondiale, le renseignement militaire étasunien bascule sur le terrain intérieur. En quelques mois, de puissants appareils se déploient discrètement sur le territoire pour identifier ceux qui, au titre de leurs activités, de leurs engagements ou simplement de leurs opinions, sont jugés hostiles à la mobilisation nationale. Cette surveillance ne s’interrompra plus : au sortir du conflit, au nom des impératifs de la guerre « moderne », l’ensemble de la population devient un problème militaire justifiant sa perpétuation.

Le débat aura lieu le lundi 9 avril 2018 de 18h à 20h à l’EHESS (Amphithéâtre Furet), 105 bd Raspail 75006 Paris.

Intervenant(e)s :

  • Cécile Ducrocq, scénariste et réalisatrice, a notamment écrit pour la série télévisée Le bureau des légendes
  • Christian Ingrao, directeur de recherche au CNRS (IHTP)
  • Dominique Linhardt, sociologue, chargé de recherche au CNRS
  • Véronique Nahoum-Grappe, chercheure en sciences sociales, présidente de la section LDH de l’EHESS
  • Alexandre Rios-Bordes, maître de conférences en histoire à l’université Paris Diderot (ICT), auteur des Savoirs de l’ombre. La surveillance militaire des populations aux Etats-Unis (1900-1941), Éditions de l’EHESS

Modérateur : Sylvain Bourmeau, professeur associé à l’EHESS, producteur de La Suite dans les idées (France Culture)

Inscription par mail auprès de camille.oloabiloa@ehess.fr


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.