Ressources * Contrer les discours de rupture * Jan 2018

Ressources pour contrer les discours de rupture.

Initiatives issues de la société civile

  • What-the-fake : site anti-complot.
  • Seriously : une plateforme qui donne des arguments pour désamorcer les discours de haine sur les réseaux sociaux et autres fils de commentaires.
  • Parle-moi d’islam : discours pédagogique et citoyen pour déconstruire les préjugés liés à l’Islam et toutes les formes de haine. Mohammed Chirani est un des contributeurs de ce site. Il avait adressé un message aux musulmans de France, le 19 novembre 2015 sur I-télé, et lancé un « djihad spirituel et citoyen » aux « terroristes ».
  • France Fraternités sur la « prévention primaire » et le « vivre ensemble ».
  • Serious game sur la lutte contre l’Etat islamique.
  • Article paru dans les Inrockuptibles sur les chasseurs de fake news : « Les zététiciens« .
  • L’ouvrage de l’enseignante Sophie Mazet intitulé Manuel d’autodéfense intellectuelle (Robert Laffont, 2015) et le reportage sur son travail avec les élèves (teaser).

Vidéos

  • Autriche * Web-série Jamal al-Khatib (sous-titrée en français).
  • Allemagne (& international) * Quatre capsules vidéo sur des trajectoires de radicalisation sur le site deRadika
  • France * Web-série « Tawdih » (= éclaircissement) qui compte 4 épisodes courts le recrutement par Daesh. Attention, l’hébergeur semble activer un logiciel sur votre ordinateur en background du visionnage des vidéos.
  • International * La plateforme Counternarrative Toolkit propose des exemples de campagnes de contre-discours développées à l’étranger (gouvernementales et issues de la société civile).
  • Koweït * Une vidéo en décalage par rapport aux supports classiques : publicité de Zain Telecom ayant recours au registre du djihad et du terrorisme.

Campagnes gouvernementales (stopjihadisme)

Théâtre

  • Pièce « Sur le Fil » de la compagnie Réactif Théâtre : pièce interactive sur le processus de radicalisation à l’attention de publics de collèges et lycées.
  • Pièce « Lettre à Nour » de Rachir Benzine, issue du roman  » Nour Pourquoi n’ai-je rien vu venir ? » : échanges épistolaires d’un père à sa fille partie en Syrie.
  • Pièce « Ne laisse personne te voler les mots » de Selman Reda.
  • Pièce Djihad d’Ismaël Saidi : trajectoires de djihadistes.

Réseaux et outils européens

EUROPOL propose des documents en ligne :

Outils recensés et/ou produits par le Radicalisation Awareness Network (RAN)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.