Conf * Actions humanitaires & situations de violences extrêmes * 11 janv 2018

Séminaire Violence et sortie de violence dirigé par Michel Wieviorka, Jean-Pierre Dozon, Yvon Le Bot et Farhad Khosrokhavar.
Interventions de Marc Le Pape & Jean-Hervé Bradol “La conduite d’actions humanitaires en situations de violences extrêmes” (Région des Grands Lacs, Afrique).

Marc Le Pape a effectué des recherches en Algérie, en Côte d’Ivoire et en Afrique centrale. Ses travaux récents portent sur les conflits dans la région des Grands Lacs africains. Il a co-dirigé plusieurs ouvrages : Côte d’Ivoire, l’année terrible 1999-2000 (2003), Crises extrêmes (2006) et dans le cadre de MSF : Une guerre contre les civilsRéflexions sur les pratiques humanitaires au Congo-Brazzaville, 1998-2000 (2001). Marc Le Pape a été chercheur au CNRS, il est actuellement chercheur associé à l’Ehess (Centre d’études africaines) et collaborateur du Centre de réflexion sur l’action et les savoirs humanitaires (Fondation Médecins Sans Frontières) depuis 2000.

Jean-Hervé Bradol est médecin, diplômé de Médecine tropicale, de Médecine d’urgence et d’épidémiologie médicale. Il est parti pour la première fois en mission avec Médecins sans Frontières en 1989, entreprenant des missions longues en Ouganda, Somalie et Thaïlande. En 1994, il est entré au siège parisien comme responsable de programmes. Entre 1996 et 2000, il a été directeur de la communication, puis directeur des opérations. De mai 2000 à juin 2008, il a été président de la section française de Médecins sans Frontières. De 2000 à 2008, il a été membre du conseil d’administration de MSF USA et de MSF International. Il est l’auteur de plusieurs publications, dont Innovations médicales en situations humanitaires (L’Harmattan, 2009).

 

11 janvier 2018
17h30-19h30 | Salle A3-35 54, bd Raspail 75 006 Paris
  Sur inscription smelenotte@msh-paris.fr 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.