Conf * Approches anthropologiques de la radicalisation * 2021-2022

Reprise du séminaire “Approches anthropologiques de la radicalisation” (EHESS, Paris). La séance du 11 octobre 2021 a porté sur une séance introductive aux enjeux d’une approche anthropologique, laquelle a pour ambition de combiner une expérience, parfois multi-sites, de terrain (tribunaux, prisons, région ANMO, zones périurbaines, espaces religieux, organisations politiques) et confrontations théoriques pluridisciplinaires afin d’interroger les déterminants de ce phénomène social, politique et religieux d’une constante et douloureuse actualité.

Questionnements de la 1re séance : y a-t-il une historicité plus particulière des processus que recouvre ce terme ? Quelle histoire de la violence y est mobilisée ? Quelle part l’aspiration religieuse y prend-elle ? Comment l’importation de conflits, les dimensions psycho-pathologiques, les loyautés symboliques, la désocialisation ou les notions de sacrifice, de salut ou de rituels s’articulent et confèrent au salafo-jihadisme, pour l’heure, une efficacité symbolique et matérielle concurrente du fonctionnement institutionnel. 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.