Conf * Les enjeux de la désinformation * 10 sept 2021 * Nancy & en ligne

Journée d’étude “Les enjeux de la désinformation – Regards croisés des sciences humaines et sociales et des sciences formelles” le 10 septembre 2021 (9h-17h30), en présentiel sur le Campus Lettres et Sciences Humaines à Nancy (Université de Lorraine) et en visioconférence. Inscription.

Page web avec la dernière version du programme et événement facebook.

Comité d’organisation : Aurore Coince (OLKi), Audrey Knauf, Maïra Nassau (DigiTrust), Anna Zielinska.


Présentation

Parmi les exigences classiques de la démocratie, on trouve d’un côté la liberté d’expression mais aussi d’un autre côté, la transparence de l’information du point de vue de sa source et de son ambition de refléter le monde aussi fidèlement que possible. Or ces exigences semblent mises à mal avec un ensemble de phénomènes qui, sans être absolument nouveaux, ont été amplifiés par l’internet. Nous vous invitons à une journée qui nous permettra de nous mettre à jour avec les questions les plus récentes relevant de ce champ nécessairement interdisciplinaire. Nous avons décidé d’aborder quatre thématiques distinctes, dont chacune sera analysée par plusieurs personnes représentant chacune une discipline distincte : sciences de communication, informatique, philosophie, et d’autres encore.

La conférence d’ouverture sera assurée par Arnaud Mercier, professeur en sciences de l’information et de la communication, et suivie de quatre tables rondes consacrées aux thèmes suivants :   

  1. Les critiques non scientifiques des sciences – une crise de l’expertise scientifique
  2. Les théories du complot & le rejet de la politique
  3. Les atteintes à la démocratie – gouvernance par les chiffres, par les nudges informatiques, par la manipulation sur les réseaux sociaux & la surveillance
  4. Les freins à la désinformation numérique

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.