Conf * La justice face à l’émotion * 3 juin 2021 * En ligne

Conférence-débat (en ligne) sur “La justice face à l’émotion” le jeudi 3 juin 2021 à 16h avec le soutien de la Mission de recherche Droit et Justice et la participation du Laboratoire de droit privé et de sciences criminelles, ainsi que de l’Institut de sciences pénales et de criminologie. Inscription : ici. En savoir plus.


Présentation par les organisateurs :

De récentes affaires judiciaires ont mis en évidence deux difficultés, qui ne sont pas nouvelles :

  • la difficile mission de juger.
  • la difficile compréhension de cette mission et du fonctionnement de la justice.

Face à des drames humains et aux réactions qu’ils entraînent, la justice ne reste pas sourde face à cette émotion, mais elle doit avant tout appliquer la loi.

Malheureusement, il est des cas où dire le droit ne permet pas de répondre à l’émotion suscitée par l’infraction commise et où les citoyens ont le sentiment que justice n’a pas été rendue.

Une telle situation révèle souvent une inadéquation de la loi qui ne peut pas toujours être palliée par une interprétation des textes par les juges.

Dans d’autres cas, c’est la rigueur de la loi qui peut être source d’incompréhension, quand elle punit celui ou celle qui, aux yeux des citoyens, n’aurait pas dû l’être, ou lorsqu’elle donne raison à un justiciable plutôt qu’à un autre.


Programme

Animation : Jean-Baptiste Perrier, Professeur à Aix-Marseille Université

Introduction : François Molins, Procureur général près la Cour de cassation

  • Ce que la justice dit de l’émotion  : Vincent Vigneau,  Conseiller à la 1re chambre civile de la Cour de cassation
  • Ce que l’émotion dit de la justice : Cécile Vigour, Directrice de recherche au CNRS
  • Les procès d’assises : Olivier Leurent, Président du Tribunal judiciaire de Marseille
  • Les catastrophes sanitaires : Capucine Lanta de Bérard, Avocat au Barreau de Paris
  • Les affaires familiales : Carine Denoit-Benteux, Avocat au Barreau de Paris
  • Former à l’émotion : Youssef Badr, Magistrat, Responsable de Formation à l’ENM
  • Informer face à l’émotion : Olivia Dufour, Journaliste
  • Conclusion : Marie Nicolas, Maître de conférences à l’Université Clermont-Auvergne

Questions et modération : Carole-Anne Vaz-Fernandez, Doctorante contractuelle à Aix-Marseille Université.

Retrouvez l’interview de Jean-Baptiste Perrier, Professeur à Aix-Marseille Université, organisateur de la conférence La justice face à l’émotion.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.