Vidéo * Attentats

sans_titreQue nous arrive-t-il ? Penser et agir malgré la terreur

Rencontres organisées par le département Humanités et sciences sociales de l’Ecole polytechnique. La captation audiovisuelle est disponible en ligne en suivant le lien suivant

École polytechnique, le 14 janvier 2016 de 16h30 à 21h30

 

 


1. Ateliers en parallèle, 16h30-18h30

Atelier 1 : Au delà de la sidération : penser l’événement

  • Frédéric Brechenmacher (responsable de l’atelier) : « Les réponses scientifiques aux catastrophes, sources d’espoir ou de crainte ? »
  • Michaël Fœssel : « La sécurité, première des libertés ? »
  • Georges Decocq : « L’état d’urgence »

Atelier 2 : Histoire et politique de la terreur 

  • Anne Dulphy (responsable de l’atelier) : « La République face au terrorisme : que peut nous dire l’histoire ? »
  • Thomas Lindemann : « Politique(s) de la terreur : la fin de la guerre conventionnelle ? »
  • Vincent Martigny : « La nation face à la terreur : quel récit national après les attentats ? »

Atelier 3 : L’art, une manière de résister ? 

  • Nicolas Wanlin (responsable de l’atelier) : « Ecrire la terreur pour ne pas y céder »
  • Thomas Schlesser : « La destruction des images »
  • Violaine Anger : « La haine de la musique »
  • Marie Clément : « Contre l’immédiateté des images : l’écart du cinéma »

2. Table ronde, 19h30-21h30

Le défi terroriste :analyser la violence et ses reponses

Table ronde introduite par Eric Godelier et animée par Michaël Fœssel

Avec :

  • Hosham Dawod, anthropologue, auteur de Tribus et pouvoir en terre d’Islam (Armand Colin)
  • Maurice Godelier, anthropologue, auteur de La mort et ses au-delà, (CNRS Éditions)
  • Olivier Roy, politologue, auteur de La sainte ignorance : le temps de la religion sans culture (Seuil)

See more at: https://portail.polytechnique.edu/linx/que-nous-arrive-t-il-penser-et-agir-malgre-la-terreur#sthash.ohqjk1jI.dpuf


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.