Synthèse * Prévention de la radicalisation * Autriche

Ressources sur la prévention de la radicalisation en Autriche.

Outils de prévention de la radicalisation, lutte contre le séparatisme et le terrorisme :


Articles & rapports :


Chiffres (sources : médias locaux et rapports non officiels)

  • Population autrichienne : environ 8,85 millions d’habitants.
  • Nombre d’hommes combattants partis d’Autriche vers la zone syro-irakienne (FTF) : 331 hommes [source : mars 2020] (dont 30 % de nationalité autrichienne, 40 % de nationalité russe) ou 326, selon une autre source.
  • Nombre femmes velléitaires ou parties “sur zone” : fin août 2016, l’Autriche comptait 280 personnes ayant planifié de partie en Syrie ou en Irak, parmi elles 59 femmes.
  • Nombre de velléitaires (tentatives de départ avortées) : 62.
  • Revenants en 2019 (returnees) : 90, 93, 94 ou 100, selon les sources. Les données de février-mars 2020 (BMI) indiquent : 72 revenants en Autriche (parmi eux 26 citoyens autrichiens) & 12 djihadistes incarcérés en Autriche. Au total, 97 combattants seraient retournés en Autriche ou dans d’autres pays.
  • FTF détenus en Autriche en août 2017 : 64 (dont 20 % âgés de 16 à 21 ans).
  • FTF décédés : environ 69.
  • FTF partis d’Autriche et encore en zone irako-syrienne en mars 2020 : 103.
  • Combattants et leur famille (FTFF) retenus dans les camps en zone syro-irakienne [source : 2019] : environ 60 (pour moitié des femmes et enfants).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.