Publi * Violence située * Dec 2020

Parution en décembre 2020 de Gewalt vor Ort – Violence située dirigé par Falk Bretschneider, Ariane Jossin, Teresa Koloma Beck et Daniel Schönpflug chez Campus Verlag. Un chapitre sur la judiciarisation des djihadistes en France y a été rédigé par Antoine Mégie et Jeanne Pawella.


Présentation par les auteurs :

Depuis quelques années, il y a un intérêt croissant pour les analyses théoriques spatiales dans la recherche sur la violence. À l’aide d’études de cas qualitatives, les articles de ce volume examinent comment la dynamique de la violence façonne ou modifie les espaces sociaux et, inversement, comment les espaces sociaux influencent la dynamique de la violence.


Seit einigen Jahren wächst in der Gewaltforschung das Interesse an raumtheoretischen Analysen. Anhand qualitativer Fallstudien gehen die Beiträge dieses Bandes der Frage nach, wie Gewaltdynamiken soziale Räume prägen oder verändern und wie umgekehrt soziale Räume Gewaltdynamiken beeinflussen.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.