Bibliographie de la radicalisation

Bibliographie « radicalisation » et « terrorisme » * Rédigée par Esther Huet et al. * Mise à jour régulière

Bibliographie des chercheurs travaillant sur les questions de radicalisation et de terrorisme. Cette bibliographie est en cours d’élaboration et recense principalement des chercheurs francophones en sciences humaines et sociales, ainsi que dans le domaine de la santé mentale. Pour certains auteurs dont le nombre de publications sur le sujet est trop important, seule une sélection de leur production est reproduite ici. Les suggestions de modification peuvent être adressées à l’adresse électronique : radicalisations@gmail.com. Téléchargeable ici : Biblio_radicalisation_09012018

Mise à jour : 9 jan 2018.

 

A

Abdellaoui Sid

  • Abdellaoui Sid, « De l’émotion à la compréhension : Après les attentats du 7 janvier 2015, quelle attitude pour demain ? », Journal du Droit des Jeunes : revue d’action juridique et sociale, n° 299, p. 24-27, 2015.

 

Adraoui Mohamed-Ali

  • Adraoui Mohamed-Ali, Du Golfe aux banlieues : le salafisme mondialisé, Paris, Presses Universitaires de France, 2003.

 

Ainine Bilel

  • Ainine Bilel, Crettiez Xavier, Soldats de Dieu, Paroles de djihadistes incarcérés, L’Aube-Fondation Jean Jaurès, 2017.
  • Ainine Bilel, Crettiez Xavier, Gros Frédéric, Lindemann Thomas, « Radicalisation : processus ou basculement ? », Radicalités, n° 1, ORAP-Fondation Jean Jaurès, 2016.

Alava Séraphin

Séraphin Alava développe des recherches portant sur les processus de radicalisations. Il examine les modalités de construction d’une radicalité cognitive et les modalités du basculement de ces radicalités dans la violence. Il aborde alors les effets des mondes numériques et des réseaux sociaux dans cette procédure (Rapport Unesco) et cherche à comprendre les effets d’une éducation négative et sombre qui conduisent les jeunes à adhérer à des pratiques criminelles et terroristes. Le trajet du jeune est alors examiné du point de vue sociologique comme un parcours éducatif et existentiel résultant des processus étiologiques et sociologiques à examiner.

  • Alava Séraphin, Frau-Meigs Divina, Hassan Ghayda, Hussein Hasna, Les médias sociaux et la radicalisation conduisant vers l’extrémisme violent des jeunes : Rapport UNESCO, Direction de l’information et de la communication, 2017.
  • Alava Séraphin, Frau-Meigs Divina, Hassan Ghayda, « Note de synthèse internationale sur les liens entre les médias sociaux et les processus de radicalisation menant à la violence », QUADERNI, n° 95, à paraître (printemps 2018).
  • Alava Séraphin, NajjarNoha, Hussein Hasna, « Etude des processus de radicalisation au sein des réseaux sociaux : Place des arguments complotistes et des discours de rupture », QUADERNI, n° 94, à paraître (automne 2017).
  • Alava Séraphin, Ferret Jérôme, Hussein Hasna, « Les radicalités et leurs régulations », Projet H2020 (à paraître).
  • Alava Séraphin, Frau-Meigs Divina, Hassan Ghayda, Les médias sociaux et la radicalisation conduisant vers l’extrémisme violent des jeunes : Rapport UNESCO, Direction de l’information et de la communication, 2017.
  • Alava Séraphin, « Education aux médias et prévention de la radicalisation », in RUFFION Alain, Méthodes d’intervention en prévention de la radicalisation, La Boîte à Pandore, 2017.
  • Alava Séraphin, Najjar Noha, « Pour une démarche de qualité en matière de prévention de la radicalisation », in RUFFION Alain, Méthodes d’intervention en prévention de la radicalisation, La Boîte à Pandore, 2017.
  • Alava Séraphin, « Plaidoyer pour une éducation humaine aux médias ou comment redonner du sens à l’information », Médiadoc, n° 18, juin 2017, p. 5-12.
  • Alava Séraphin, « La citoyenneté. Un rempart contre la radicalisation de la jeunesse », Cahiers français, n° 399, 2017, p. 80-85.
  • Alava Séraphin, Blaya Catherine, Risks and safety for children on the internet : the French report, LSE, London : EU Kids Online, 2012.

Amghar Samir

Les travaux de Samir Amghar entendent identifier ce qui a poussé des personnes à quitter la violence islamique. Parce que la désaffiliation relève d’un processus, il ne s’agit pas d’identifier l’élément déclencheur, mais plutôt les différentes variables imbriquées dans une « équation de la désaffiliation ».

  • Amghar Samir, Fall Khadiyatoulah, « Quitter la violence islamique. Retour sur le phénomène de désaffiliation djihadiste », Revue du MAUSS, vol. 49, n° 1, 2017, p. 243-255.
  • Amghar Samir, Haenni Patrick, « L’idéal salafiste », Manière de voir, vol. 145, n° 2, 2016, p. 14.
  • Amghar Samir, « Le salafisme en France : acteurs, enjeux et discours », Sens-Dessous, vol. 9, n° 2, 2011, p. 35-48.
  • Amghar Samir, « La Ligue islamique mondiale en Europe : un instrument de défense des intérêts stratégiques saoudiens », Critique internationale, vol. 51, n° 2, 2011, p. 113-127.
  • Amghar Samir, Le salafisme d’aujourd’hui. Mouvements sectaires en Occident, Michalon, 2011.
  • Amghar Samir, « L’Europe, terre d’influence des Frères musulmans », Politique étrangère, n° 2, 2009, p. 377-388.
  • Amghar Samir, « Le salafisme en France : de la révolution islamique à la révolution conservatrice », Critique internationale, vol. 40, n° 3, 2008, p. 95-113.
  • Amghar Samir, « La France face au terrorisme islamique : une typologie du salafisme jihadiste », in Bernard Rougier, Qu’est-ce que le salafisme ?, Presses Universitaires de France, 2008, p. 243-255.
  • Amghar Samir, « Le salafisme au Maghreb : menace pour la sécurité ou facteur de stabilité politique ? », Revue internationale et stratégique, vol. 67, n° 3, 2007, p. 41-52.
  • Amghar Samir, « Les Ahbâch, ou le nouvel islam européen », Politique étrangère, n° 3, 2007, p. 605-615.
  • Amghar Samir, « Le salafisme en Europe. La mouvance polymorphe d’une radicalisation », Politique étrangère, vol. printemps, n° 1, 2006, p. 65-78.

Amiraux Valérie

Valérie Amiraux dirige l’équipe de recherche PLURADICAL (Université de Montréal) depuis 2009, qui emprunte une approche articulant pluralisme et radicalisation. Plusieurs projets sont en cours : « Religiosités intensives, rigorismes et radicalités » (dir. Anne-Sophie Lamine, 2017-2020), La radicalisation : comprendre pour mieux agir » (dir. Cécile Rousseau, 2016-2020), « Analyse des mises en récits fictives de la figure de la menace, de leur réception et de la constitution de publics médiatiques engagés » (avec P. Brodeur & M. Zaffran, 2015-2018), « Pluralisme et radicalisation : enjeux ethnographiques et juridiques du rapport à l’altérité en contexte pluraliste » (avec J-A. Boudreau & P. Brodeur, et al., 2014-2018).

Sélection de publications. Consulter la bibliographie exhaustive sur la page institutionnelle du chercheur : valerieamiraux.com (onglet recherche ou publications).

  • Amiraux Valérie, Araya-Moreno Javiera, « Religious Pluralism and Radicalization. The missing perspective? », in L. Dawson, P. Bramadat (dir.), Religion, Radicalization and Securitization: A Canadian Perspective, University of Toronto Press. 2013, p. 92-120.
  • Amiraux Valérie, « Ce que la radicalisation nous fait », Infolettre du Portail du réseau collégial, 6, n° 63, 2016.

Andersen Lars Erslev

  • Andersen Lars Erslev, « Terrorisme et contre-radicalisation : le modèle danois », Politique étrangère, 2015/2 (été), p. 173-183.

Andre Virginie

  • André Virginie, Harris-Hogan Shandon, « Mohamed Merah : From Petty Criminal to Neojihadist », Politics, Religion & Ideology, 14(2), 2013, p. 307-319.

Andreani Gilles

  • Andréani Gilles, Tannous Manon-Nour, « Du 11 janvier au 13 novembre 2015 : la France à l’épreuve », Annuaire français des Relations internationales, volume XVII, Bruxelles, Bruylant, 2016.

Andre-Dessornes Carole

  • André-Dessornes Carole, Les femmes-martyres dans le monde arabe : Liban, Palestine et Irak, Paris, L’Harmattan, 2013.

Angell Ami

  • Angell Ami, Gunaratna Rohan, Terrorist rehabilitation. The US experience in Iraq, Boca Raton (Fl.), CRC Press, 2011.

Antoine Pascal

  • Antoine Pascal, El Haj Mohamad, Gandolphe Marie-Charlotte, Wawrziczny Emilie, « Flashbulb memories of Paris attacks : Recall of these events and subjective reliving of these memories in a case with Alzheimer disease », Medicine, 95(46), 2017.

Arènes Claire

  • Arènes Claire, La prévention du terrorisme en Grande-Bretagne. Le programme PREVENT et la communauté musulmane, préface de Romain Garbaye, Paris, PUF, 2016.

Arif Asif

  • Arif Asif, Boussois Sébastien, France-Belgique, la diagonale terroriste, préface de Marc Trévidic, Paris-Bruxelles, Editions Jourdan-La Boîte à Pandore, 2016.

Ascone Laura

Laura Ascone est doctorante en sciences du langage et prépare une thèse sur « La radicalisation via l’expression des émotions sur internet ».

Atran Scott

Sélection de publications. Consulter la bibliographie exhaustive sur la page institutionnelle du chercheur.

  • Atran Scott, L’Etat islamique est une révolution, Editions Les liens qui libèrent, 2016.
  • Atran Scott, Fischhoff Baruch, Sageman Marc, “Mutually Assured Support : A Security Doctrine for Terrorist Nuclear Weapons Threats,” The Annals of the American Academy of Political and Social Science, July 2008, 618: 160 – 167.
  • Sageman Marc, Magouirk Justin, Atran Scott, “Connecting Terrorist Networks”, Studies in Conflict and Terrorism, janvier 2008, p. 1-16.

 

B

Baczko Adam

  • Baczko Adam, Dorronsoro Gilles, « Logiques transfrontalières et salafisme globalisé : l’Etat islamique en Afghanistan », Critique internationale, n° 74, 2017/1.

 

Badiou Alain

  • Badiou Alain, Notre mal vient de plus loin : Penser les tueries du 13 novembre, Paris, Fayard, 2016.

 

Bas Patrick

Patrick Bas mène actuellement une recherche intitulée « Organisations terroristes étant susceptibles d’utiliser la stéganographie comme moyen de communication » (projet en cours).

Basex Hélène

  • Basex Hélène, Bénézech Michel, Mensat Jean-Yves, « « Le miroir de la haine ». La prise en charge pénitentiaire de la radicalisation : analyse clinique et criminologique de 112 personnes placées sous main de justice », Annales Médico-psychologiques, vol. 175, n° 3, p. 276-282, mars 2017.

 

Beffara Brice

  • Bret Amélie, Beffara Brice, McFadyen Jessica, Mermillod Martial, « Right wing authoritarianism is associated with race bias in face detection», PloS one, 12 (7), 2017.
  • Beffara Brice, Bret Amélie, Vermeulen Nicolas, Mermillod Martial, « Resting high frequency heart rate variability selectively predicts cooperative behavior », Physiology & behavior, 164, p. 417-428, 2016.

Begue Laurent

Laurent Bègue mène une recherche sur « Les attitudes favorables au terrorisme et leur prévention en milieu scolaire ».

  • Mermillod Martial, Marchand Victorien, Lepage Johan, Begue Laurent, Dambrun Michaël, « Destructive obedience without pressure », Social psychology, 2015.

Belhourania Rajaa

Rajaa Belhourania est psychologue clinicienne et doctorante en psychologie clinique. Elle prépare une thèse sur « Les risques et vulnérabilités à l’endoctrinement dans les mouvances violentes se réclamant de l’islam ».

 

Bénézech Michel

  • Basex Hélène, Bénézech Michel, Mensat Jean-Yves, « « Le miroir de la haine ». La prise en charge pénitentiaire de la radicalisation : analyse clinique et criminologique de 112 personnes placées sous main de justice », Annales Médico-psychologiques, vol. 175, n° 3, p. 276-282, mars 2017.

 

Benhessa Ghislain

  • Benhessa Ghislain, L’Etat de droit à l’épreuve du terrorisme, Archipel, 2017.

Benslama Fethi

Sélection de publications. Consulter la bibliographie exhaustive sur la page institutionnelle du chercheur.

  • Benslama Fethi, Khosrokhavar Farhad, Le jihadisme des femmes. Pourquoi ont-elles choisi Daech ?, Paris, Editions du Seuil, 2017.
  • Benslama Fethi (dir.), L’idéal et la cruauté. Subjectivité et politique de la radicalisation, Nouvelles Editions Lignes, 2016.
  • Benslama Fethi, Un furieux désir de sacrifice. Le surmusulman, Paris, Editions du Seuil, 2016.
  • Benslama Fethi (dir.), L’idéal et la cruauté. Subjectivité et politique de la radicalisation, Fécamp, Nouvelles Editions Lignes, 2015.

 

Béraud Céline

  • Béraud Céline, Galembert Claire (de), Rostaing Corinne, De la religion en prison. Enquête sociologique, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2016.
  • Béraud Céline, Galembert Claire (de), Rostaing Corinne, « Islam et prison : liaisons dangereuses ? », Pouvoirs, n° 158, 2016/3, p. 67-81.

Bertho Alain

Les travaux d’Alain Bertho qui s’inscrivent dans la suite de sa recherche sur les émeutes, s’appuient sur une hypothèse exprimée dès mai 2015 : « Nous avons affaire à une islamisation de la révolte radicale et non à une radicalisation de l’islam ». Avec une équipe de doctorants tous investis sur la question, il anime un travail avec une quarantaine de familles de djihadistes. Comme directeur de la Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord, il a créé l’observatoire « Jeunesse, rupture, remédiation ».

  • Bertho Alain, « Le djihad, une islamisation de la rage du désespoir », Actes du Colloque international de Dakar (23-25 novembre 2016), UCAD, « Les relations entre l’Afrique et l’Europe aujourd’hui », Fondation Gabriel Péri, juin 2017.
  • Bertho Alain, Les enfants du chaos. Essai sur le temps des martyrs, Paris, La Découverte, 2016.
  • Bertho Alain, Le temps des émeutes, Paris, Bayard, 2009.

Bertrand Michèle

  • Bertrand Michèle, « Le djihadisme à l’adolescence », Adolescence, T. 35, n° 1, 2017/1, p. 135-148.

Bidar Abdennour

  • Roy Olivier, Bidar Abdennour, Mongin Olivier, « Les caricatures de Mahomet. L’islam européen pris en otage », Esprit, 2006/3, p. 323-335.

Bigo Didier

  • Bigo Didier, Bonelli Laurent, Deltombe Thomas (dirs.), Au nom du 11 septembre… Les démocraties à l’épreuve de l’antiterrorisme, Paris, La Découverte, 2008.
  • Bigo Didier, Bonelli Laurent, Preventing Violent Radicalisation and Terrorist recruitment in the EU: the threat to Europe by Radical Islamic terrorist groups, LIBE committee, Bruxelles, European Parliament, 2008.

Bjørgo Tore

  • Bjørgo Tore, Horgan John (dir.), Leaving Terrorism behind. Individual and collective disengagement, London/New-York, Routledge, 2009.

Blaya Catherine

Catherine Blaya mène actuellement une recherche intitulée « Stop aux appels à la haine sur Internet ! (SAHI) Recherche-action sur les incitations à la haine dans le cyberespace chez les jeunes âgés entre 11 et 18 ans ».

  • Blaya Catherine, Alava Séraphin, Risks and safety for children on the internet : the French report, LSE, London, EU Kids Online, 2012.

Blistène Pauline

Pauline Blistène rédige une thèse sur « Terrorisme et séries TV en démocratie », sous la direction d’Olivier Chopin (Centre de recherches politiques Raymond Aron, CNRS – EHESS) (projet en cours).

Blom Amélie

Les travaux d’Amélie Blom portent sur la société politique pakistanaise et sur les formes de mobilisation, collective et individuelle, au nom de l’islam.

  • Blom Amélie, « Les “martyrs” jihadistes veulent-ils forcément mourir? Une approche émique des mécanismes de la radicalisation autosacrificielle au Pakistan » (translated as : « Do jihadist “martyrs” really want to die? An emic approach to self-sacrificial radicalization in Pakistan »), Revue Française de Science Politique, 61 (5), octobre 2011, p. 867-891.
  • Blom Amélie, Bucaille Laetitia, Martinez Luis, The Enigma of Islamist Violences, New York, London: Columbia University Press, Hurst, 2007.

Bonelli Laurent

  • Bonelli Laurent, Engagement, rébellion et dangerosité. Appréhender la « radicalisation » chez les jeunes suivis par la protection judiciaire de la jeunesse, Ministère de la Justice, direction de la Protection Judiciaire de la Jeunesse (à paraître).
  • Bonelli Laurent, Baranger Thierry, Pichaud Frédéric, « La justice des mineurs et les affaires de terrorisme », Les Cahiers de la Justice, n° 2, juin 2017.
  • Bonelli Laurent, Ragazzi Francesco, Guittet Pierre-Emmanuel, Preventing and countering youth radicalisation in the EU, Bruxelles, LIBE committee/European Parliament, 2014.
  • Bonelli Laurent, Ragazzi Francesco, “Low-tech security : Files, notes, and memos as technologies of anticipation”, Security Dialogue5, 2014, p. 476-493.
  • Bonelli Laurent, « De l’usage de la violence en politique », Cultures & Conflits, n° 81-82, printemps/été 2011, p. 7-16.
  • Bonelli Laurent, Bigo Didier, Deltombe Thomas (dirs.), Au nom du 11 septembre… Les démocraties à l’épreuve de l’antiterrorisme, Paris, La Découverte, 2008.
  • Bonelli Laurent, Bigo Didier, Preventing Violent Radicalisation and Terrorist recruitment in the EU: the threat to Europe by Radical Islamic terrorist groups, Bruxelles, LIBE committee-European Parliament, 2008.

Bonnefoy Laurent

  • Bonnefoy Laurent, Burgat François, Menoret Pascal (eds), « From Structural Violence to Violent Activism Around the Persian», The Muslim World. Special issue, 101/2, avril 2011, p. 125-368.

Borelli Marguerite

  • Borelli Marguerite, Musiani Francesca, Schafer Valérie, « Negotiating the Web of the Past », French Journal for Media Research [en ligne], n° 6, La toile négociée / Negotiating the web, 2016.

Bounaga Aïcha

Aïcha Bounaga prépare une thèse sur « Surveiller, prévenir et endiguer la radicalisation politico-religieuse au prisme de l’action publique locale : initiatives, dispositifs et partenariats publics et privés en région PACA ».

Bret Amélie

  • Bret Amélie, Beffara Brice, McFadyen Jessica, Mermillod Martial, « Right wing authoritarianism is associated with race bias in face detection», PloS one, 12 (7), 2017.
  • Beffara Brice, Bret Amélie, Vermeulen Nicolas, Mermillod Martial, « Resting high frequency heart rate variability selectively predicts cooperative behavior », Physiology & behavior, 164, 2016, p. 417-428.

Bronner Gérald

En s’intéressant aux profils et aux intentions des auteurs d’actes terroristes, Gérald Bronner cherche à étudier l’univers mental des acteurs. A partir des travaux de la sociologie, des sciences politiques et de la psychologie cognitive, il décrit le phénomène de radicalisation des esprits. S’appuyant sur de nombreux exemples et expérimentations de psychologie sociale, il propose un descriptif des étapes qui conduisent à l’engagement.

  • Bronner Gérald, La pensée extrême : comment des gens ordinaires deviennent des fanatiques, Paris, Denoël, 2009.
  • Bronner Gérald, « L’espace logique du conspirationnisme », Esprit, n° 419, 2015.

Bucaille Laetitia

  • Bucaille Laetitia, Villechaise Agnès, « Jeunes musulmans fondamentalistes. Analyse d’une critique radicale » (projet en cours).
  • Bucaille Laetitia, Blom Amélie, Martinez Luis, The Enigma of Islamist Violences, New York, London: Columbia University Press, Hurst, 2007.

Bulinge Franck

  • Bulinge Franck, « Radicalisation sur Internet : méthodes et techniques de manipulation », Cahiers de la sécurité et de la justice, n° 30, 2015.

Burgat François

François Burgat est spécialiste du monde arabe contemporain. Il a particulièrement travaillé sur l’islamisme et les islamistes.

  • Burgat François, Comprendre l’islam politique, Paris, La Découverte, 2016.
  • Burgat François, « La crise syrienne au prisme de la variable religieuse (2011-2014) » in Anna Bozzo, Pierre-Jean Luizard, Polarisations politiques et confessionnelles. La place de l’islam dans les ‘’transitions’’ arabes, Rome, Roma Tre-Press, 2015.
  • Burgat François, Paoli Bruno (dir.), Pas de printemps pour la Syrie. Les clés pour comprendre les acteurs et les défis de la crise (2011-2013), Paris, La Découverte, 2013.
  • Burgat François, Bonnefoy Laurent, Menoret Pascal (eds), « From Structural Violence to Violent Activism Around the Persian», The Muslim World. Special issue, 101/2, avril 2011, p. 125-368.
  • Burgat François, L’islamisme à l’heure d’Al-Qaïda : réislamisation, modernisation, radicalisations, Paris, La Découverte, 2010.
  • Burgat François, L’Islamisme en face, Paris, La Découverte, 2007.
  • Burgat François, De New York à Tora Bora. Les relations nord sud à l’épreuve du 11-09, Sanaa, Al-Muntada al Jami’i, janvier 2002.
C

Campana Aurélie

  • Campana Aurélie, « Au-delà de la vengeance : comprendre le passage à l’acte des femmes kamikazes tchétchènes », Signes, Discours et Sociétés, dossier : « La fabrique des martyrs », juin 2015.

Camus Jean-Yves

  • Camus Jean-Yves, Ducoulombier Romain, Lebourg Nicolas, Sommier Isabelle, Doucet David, Ultras, extrêmes : les radicalités de gauche à droite, Fondation Jean Jaurès Editions, 2016.

Cannac René

  • Cannac René, Aux sources de la révolution russe : Netchaïev. Du nihilisme au terrorisme, préface d’André Mazon, Paris, Payot, 1961.

Cano Paños Miguel Ángel

  • Cano Paños Miguel Ángel, « El Caso “Mohamed Merah” en el Contexto Actual del Terrorismo Islamista », Revista Electrónica de Ciencia Penal y Criminología (15), 2013, p. 1-16.

 

Casutt Géraldine

Géraldine Casutt prépare une thèse de doctorat (depuis 2013) sur la question des femmes occidentales adhérant aux thèses djihadistes. Elle se focalise sur leurs propres représentations en tant que femmes dans le djihadisme, les types de motivations mises en avant afin de déterminer quelles sont les spécificités féminines du djihadisme, et leur rapport à la violence. Publications en préparation.

Chapitaux Médéric

Médéric Chapitaux rédige actuellement une thèse qui s’attache à positionner la radicalisation dans le champ des risques criminogènes qui touchent les sports de combat. Il s’intéresse plus particulièrement à la place des éducateurs sportifs face à cette menace.

 

Chavalarias David

  • Chavalarias David, « Approches systèmes complexes des processus de déstructuration et de résilience sociale » (à paraître).

Chelly Amélie-Myriam

Amélie Myriam Chelly est spécialiste du monde iranien et des islams politiques. Elle mène actuellement une enquête sociologique auprès des populations salafistes et djihadistes françaises, sur trois questions : la reconsidération du corps par ces deux populations, les nouvelles stratégies de recrutement, et la radicalisation comme recherche de l’impuissance parentale par le candidat au djihad ou à la rupture sociale inhérente au salafisme.

  • Chelly Amélie-Myriam, Djihadistes européens : anatomie des radicalisations, Paris, Ed. de Cerf, février 2018 (à paraître).

Chouraqui Frank

Frank Chouraqui mène une recherche intitulée « Evaluation des insuffisances de modèles épistémologiques pour comprendre les processus de (dé-)radicalisation. »

Cimino Matthieu

Matthieu Cimino explore l’idéologie spatiale et territoriale des acteurs non-étatiques issus du conflit irakien (2003) et de la révolution syrienne (2011), et tout particulièrement de l’organisation « État islamique » (Dâ’ish). À travers l’étude d’ouvrages scolaires publiés par le groupe, ainsi que de ses politiques d’enseignement et de diffusion d’une connaissance standardisée, ce projet étudie les stratégies mises en place par l’EI afin de conceptualiser, donner forme, légitimer et parallèlement véhiculer sa vision du monde sur les territoires qu’il contrôle et au-delà.

  • Cimino Matthieu, « Penser la spatialité en Islam militant : le cas des manuels scolaires de géographie de l’État islamique (2015-2016) », Confluences Méditerranée, vol. 101, n° 2, 2017, p. 81-95.

Clément Maéva

Maéva Clément rédige sa thèse sur « Militant islamist groups in western Europe : The role of emotion and non-recognition in radicalization processes ».

  • Clément Maéva, « Zwischen Banalisierung und Dramatisierung. Zum Medialen Diskurs über Salafismus in Frankreich », in J. Biene und J. Junk (dir.), Salafismus und Dschihadismus in Deutschland, Frankfurt/Main, Epubli, 2016, p. 91-98.

Clémot Hugo

A travers une recherche sur l’artialisation, c’est-à-dire un processus complexe de construction sociale d’un phénomène où un médium artistique au moins joue un rôle actif, Hugo Clémot étudie les liens entre un tel processus, et les attentats qui ont frappé ou failli frapper la France en 2015. Il ne s’agit donc pas seulement de réfléchir sur la façon dont les films de science-fiction peuvent être transformés par les événements en films d’anticipation, mais surtout de comprendre comment ils peuvent transformer le cours des événements à la façon d’une prophétie autoréalisatrice.

  • Clémot Hugo, « L’artialisation cinématographique des conduites terroristes récentes à partir de Wanted (Bekmambetov, 2008) et d’Inception (Nolan, 2010) », CinémAction, « Le cinéma de science-fiction après le 11 septembre », sous la direction de Sébastien Lefait et de Lori Maguire (à paraître).

Collovald Annie

  • Collovald Annie, Gaïti Brigitte (dir.), La démocratie aux extrêmes. Sur la radicalisation politique, Paris, La Dispute, 2006.

Combes Hélène

  • Combes Hélène, Fillieule Olivier, « De la répression dans ses rapports à l’activité protestataire, Modèles structuraux et interactions stratégiques », Revue française de science politique, n° 6, vol. 61, 2011, p. 1047-1072.

Conti Bartoloméo

Bartoloméo Conti a contribué à deux rapports sur les phénomènes de radicalisation en milieu pénitentiaire.

  • Conti Bartoloméo, « Europe et djihadisme : est-il possible de ‘’déradicaliser’’ ? », Oasis (en ligne), 26 janvier 2017.
  • Conti Bartoloméo, « La contestation religieuse de l’action pédagogique en milieu carcéral », rapport d’étape remis à la Direction interrégionale des services pénitentiaires (Centre Est Dijon), mars 2017. Rapport non public, évoqué dans newsletter du Réseau des doctorants, chercheurs et professionnels du monde carcéral, septembre 2017 : http://mailchi.mp/36eddd53e9ea/rseau-monde-carcral-lettre-n15-septembre-2017.
  • Conti Bartoloméo, Kies Ouisa, Valenzuela Eduardo, « Détection et prise en charge de la radicalisation religieuse islamiste des personnes détenues », rapport remis à la Direction de l’administration pénitentiaire, avril 2016. Rapport issu de la recherche-action « Détection et prise en charge de la radicalisation religieuse des personnes détenues ». Rapport non public.

 

Coolsaet Rik

  • Coolsaet Rik, What drives Europeans to Syria, and to is ? Insights from the Belgian case, Egmont paper 75, mars 2015.

Corteséro Régis

  • Corteséro Régis, Marlière Eric, « La diversité des formes d’engagement des ‘’jeunes des quartiers’’ », VEI Diversité, 184, 2016, p. 37-43.

Crenshaw Martha

  • Crenshaw Martha, “Political explanations”, in Addressing the causes of Terrorism, Madrid, Club de Madrid, 2005.
  • Crenshaw Martha, « The psychology of terrorism : an agenda for the 21st Century », Political Psychology, vol. 21, n° 2, 2000, p. 405-420.
  • Crenshaw Martha, « How terrorism declins », Terrorism and political violence, 3, 1991, p. 69-87.

Crettiez Xavier

Sélection de publications. Consulter la bibliographie exhaustive sur la page institutionnelle du chercheur.

  • Crettiez Xavier, Ainine Bilel, Soldats de Dieu, Paroles de djihadistes incarcérés, L’Aube-Fondation Jean Jaurès, 2017.
  • Crettiez Xavier, Sèze Romain, « Saisir les mécanismes de la radicalisation violente : pour une analyse processuelle et biographique des engagements violents », Actes des États généraux de la recherche sur le droit et la justice, Editions LexisNexis, 2017.
  • Crettiez Xavier, « Radicalisation : Paroles de jihadistes », Radicalités, n° 9, ORAP (fondation Jean Jaurès), 2017.
  • Crettiez Xavier, « Radicalisation violente », Rapport commandité par le GIP Justice et la DAP, à partir d’une vingtaine d’entretiens en prison avec des acteurs des causes jihadistes et nationalistes, mars 2017.
  • Crettiez Xavier, « Penser la radicalisation. Une sociologie processuelle des variables de l’engagement violent », Revue française de Science politique, vol. 66, n° 5, octobre 2016.
  • Crettiez Xavier, Ainine Bilel, Gros Frédéric, Lindemann Thomas, « Radicalisation : processus ou basculement ? », Radicalités, n° 1, ORAP–Fondation Jean Jaurès, 2016.
  • Crettiez Xavier, « Penser la violence collective » – Entretien, Cahiers de la sécurité et
    de la justice, 18 mars 2015, n° 30.
  • Crettiez Xavier, « High risk activism : comprendre le processus de radicalisation violente – première partie » Pôle sud, n° 34, juin 2011.
  • Crettiez Xavier, « High risk activism : comprendre le processus de radicalisation violente – deuxième partie », Pôle sud, n° 35, décembre 2011.
  • Crettiez Xavier, Sommier Isabelle, « Le 11 septembre 2011 : continuité ou rupture des logiques terroristes ? », Annuaire français des relations internationales, vol. 3, avril 2002, p. 58-69.
  • Crettiez Xavier, « Les modèles conceptuels d’appréhension du terrorisme », Les Cahiers de la sécurité intérieure, n° 38, 2000.
  • Crettiez Xavier, Rapport d’étude Terrorisme indépendantiste et anti-terrorisme en France pour le compte de l’IHESI, Paris, « Etudes et recherches » IHESI, 1993-1994.

Crone Manni

  • Crone Manni, Harrow Martin, “Homegrown Terrorism in the West”, Terrorism and Political Violence, 23(4), 2013, p. 521-536.

Cronin Audrey Kurth

  • Cronin Audrey Kurth, « How terrorism campaigns end », inBjorgo and J. Horgan (dir.), Leaving terrorism behind: Individual and collective disengagement, London: Routledge, 2009, p. 49-65.
  • Cronin Audrey Kurth, « How Al-Qaida ends : The decline and demise of terrorist groups », International Security, 31, 1, 2006, p. 7-48.
D

 Daguzan Jean-François

  • Daguzan Jean-François, « D’Al-Qaïda à AQMI, de la menace globale aux menaces locales », Maghreb – Machrek 2 (208), 2013, p. 23-35.

 

Dakhli Leyla

  • Dakhli Leyla, « L’islamologie est un sport de combat », Revue du Crieur, 2016.

Dalgaard-Nielsen Anja

  • Dalgaard-Nielsen Anja, “Violent Radicalization in Europe : What we know and what we do not know”, Studies in Conflict and Terrorism 33(9), 2010, p. 797-814.

 

Dambrun Michaël

  • Mermillod Martial, Marchand Victorien, Lepage Johan, Begue Laurent, Dambrun Michaël, « Destructive obedience without pressure », Social psychology, 2015.

Degrave Quentin

Quentin Degrave prépare une thèse de doctorat sur les recompositions de l’action publique locale à l’heure de la « prévention du terrorisme » et plus particulièrement sur les politiques de prévention de la radicalisation dans le Val d’Oise.

 

Della Porta Donatella

  • Della Porta Donatella, Clandestine Political Violence, Cambridge University Press, 2013.

Della Sudda Magali

Magali Della Sudda a abordé la question de la radicalité sous l’angle de la sociohistoire du politique. Le rapport du militantisme catholique au fascisme et aux ligues de l’entre-deux-guerres en France a fait l’objet de communications et de différentes publications.

  • Della Sudda Magali, « La Ligue féminine d’Action catholique et les ligues de droite radicale (1919-1939) », in Philippe Vervaecke (dir.), A la droite de la droite. Droites radicales en France et en Grande-Bretagne au XXe siècle, Lille, Presses du Septentrion, 2012, p. 425-448.
  • Della Sudda Magali, « Gender, Fascism and Right-Wing in France between the wars : the Catholic matrix », Julie V. Gottlieb (ed.), “Gender and Fascism”, Politics, Religion & Ideology (ex Journal of Totalitarian Movements), vol. 13, n° 2, juin 2012, p. 179-195.

 

Delmas-Marty Mireille

  • Delmas-Marty Mireille, Laurens Henry (dir.), Histoire et droit, CNRS Editions, 2013.

Deltombe Thomas

  • Deltombe Thomas, Bigo Didier, Bonelli Laurent (dirs.), Au nom du 11 septembre… Les démocraties à l’épreuve de l’antiterrorisme, Paris, La Découverte, 2008.

 

Denny Laurita M.

  • Denny Laurita M., Post Jerrold M., Sprinzak Ehud, “The Terrorists in their Own Words : Interviews with 35 incarcerated middle eastern terrorists”, Terrorism and Political Violence 15(1), 2003, p. 171-184.

 

Devji Faisal

  • Devji Faisal, The Terrorist in Search of Humanity. Militant Islam and Global Politics, London, Hurst, 2008.
  • Devji Faisal, Landscapes of the Jihad. Militancy, Morality, Modernity, London, Hurst, 2005.

 

Dorronsoro Gilles

  • Dorronsoro Gilles, Baczko Adam, « Logiques transfrontalières et salafisme globalisé : l’Etat islamique en Afghanistan », Critique internationale, n° 74, 2017/1.

 

Ducol Benjamin

  • Ducol Benjamin, « Les dimensions émotionnelles du terrorisme : émotions, radicalisation violente et engagement terroriste », Revue canadienne des études supérieures en sociologie et criminologie (RCESSC), vol. 2, 2013, n° 2, p. 89-101.

Duhamel Cindy

  • Duhamel Cindy, Ledrait Alexandre, « Djihad au féminin : promesse d’une solution aux éprouvés pubertaires », Adolescence, t. 35 2, n° 2, 2017, p. 413-432.

Dupret Baudouin

Baudouin Duprez a travaillé sur la charia et le droit dans le monde arabo-musulman. Il a également publié un article sur le concept de radicalisation dans la revue Esprit.

  • Dupret Baudouin, « Le fondement du fondamentalisme », Esprit, 2017/3, p. 15-18.
  • Dupret Baudouin, La charia aujourd’hui. Usages de la référence au droit islamique, Paris, La Découverte, 2012.

 

Durand Marguerite (de)

  • Durand Marguerite (de), Hecker Marc, Vanbremeersch Nicolas, Souchet Thibault, « Du virtuel au réel : l’impact du web social sur les forces armées », Revue Défense Nationale, décembre 2012.
E

El Difraoui Asiem

  • El Difraoui Asiem, Le djihadisme, PUF, Paris, 2016.
  • El Difraoui Asiem, Uhlmann Milena, « Prévention de la radicalisation et déradicalisation : les modèles allemand, britannique et danois », Politique étrangère, n° 4, 2015, p. 171-182.
  • El Difraoui Asiem, Al-Qaïda par l’image. La prophétie du martyre, Proche-Orient, Paris, PUF, 2013.

El Haj Mohamad

Les travaux en sociologie de Mohamad El Haj s’inscrivent dans le cadre des conséquences des attentats sur la mémoire collective.

  • El Haj Mohamad, Gandolphe Marie-Charlotte, « Flashbulb memories for Paris attacks in a alcohol-abstinent patient », Journal of Systems and Integrative Neuroscience, 3(2), 2017, p. 1-5.
  • El Haj Mohamad, Gandolphe Marie-Charlotte, Wawrziczny Emilie, Antoine Pascal, « Flashbulb memories of Paris attacks : Recall of these events and subjective reliving of these memories in a case with Alzheimer disease », Medicine, 95(46), 2017.
  • El Haj Mohamad, Gandolphe Marie-Charlotte, « Flashbulb memories of the Paris attacks », Scandinavian Journal of Psychology, 58(3), 2017, p. 199-204.
  • El Haj Mohamad, Gandolphe Marie-Charlotte, « Flashbulb memories of the Charlie Hebdo attack », Journal of Psychology and Cognition, 1(1), 2016, p. 20-28.

Estano Nicolas

  • Vandevoorde Jérémie, Estano Nicolas, Painset Gregory, « Homicide-suicide : revue clinique et hypothèses psychologiques. Homicide-suicide : Clinical review and psychological assumptions », L’Encéphale, n° 43, 2017, p. 382-393.
  • Estano Nicolas, Bénézech Michel, « A la recherche d’une âme : psychopathologie de la radicalisation et du terrorisme », Annales médico-psychologiques, vol. 174, n° 4, mai 2016, p. 235-249.

 

F

Favarel-Garrigues Gilles

  • Favarel-Garrigues Gilles, Godefroy Thierry, Lascoumes Pierre, « Reluctant partners? Banks in the fight against money laundering and terrorism financing in France », Security Dialogue, 2011, 42(2), p. 179–196.

Ferragu Gilles

  • Ferragu Gilles, Histoire du terrorisme, Paris, Perrin, 2014.

Ferret Jérôme

Dans ses travaux sur la radicalisation, Jérôme Ferret prône une analyse socio-historique située à travers les dynamiques familiales et radicalités/répression en situations, ainsi qu’une acceptation de la pluralité des phénomènes de radicalisations. Il a également étudié un cas de radicalisation non violente dans un article de 2014 : celui des « indignés », dans un contexte où la violence est historiquement légitimée.

  • Ferret Jérôme, Alava Séraphin, Hussein Hasna, « Les radicalités et leurs régulations », Projet H2020 (à paraître).
  • Ferret Jérôme, Spenlehauer Vincent, « L’action publique anti-terroriste (APAT) : organisation, conduite et réflexivité dans un pays exposé » (à paraître).
  • Ferret Jérôme, Collins Randall, « On the Internal Dynamics of the Conflict/Violence. Process: A Discussion with Randall Collins », The American Sociologist, 2017.
  • Ferret Jérôme, “Young radical nationalists : Prisoners of their own myth ? The case of the Kale Borroka in the Spanish Basque country”, Current Sociology, 2014.
  • Ferret Jérôme, Crise sociale, question nationale et violence dans les sociétés contemporaines occidentales, Paris, EHESS, 2014.
  • Ferret Jérôme, « La violence refusée des indignados espagnols », Socio, 3, 2014, p. 375-391.
  • Ferret Jérôme, « La violence politique totale : quatre vertus sociologiques paradoxales », International Review of Sociologie : Revue Internationale de Sociologie, 2009, p. 379-386.

Filiu Jean-Pierre

  • Filiu Jean-Pierre, Généraux, gangsters et jihadistes. Histoire de la contre-révolution arabe, Paris, La Découverte, 2018.
  • Filiu Jean-Pierre, La véritable histoire d’Al-Qaïda, Paris, Pluriel, 2011.
  • Filiu Jean-Pierre, L’Apocalypse dans l’islam, Paris, Librairie Arthème Fayard, 2008.
  • Filiu Jean-Pierre, Les frontières du Jihad, Paris, Fayard, 2006.

Fillieule Olivier

Olivier Fillieule a travaillé sur les effets de la répression sur la radicalisation, sur un modèle explicatif multi niveau et interactionniste du désengagement des organisations radicales.

  • Fillieule Olivier, Neveu Erik (eds), Activists Forever? The Long-Term Impacts of Political Activism in Various Contexts, Cambridge, Cambridge University press (à paraître en 2018).
  • Fillieule Olivier, « Disengagement from radical organization. A process and multilevel model of analysis », in Bert Klandermans & Cornelis van Stralen, Movements in times of democratic transition, Temple, Temple University Press, 2015.
  • Fillieule Olivier, Combes Hélène, « De la répression dans ses rapports à l’activité protestataire, Modèles structuraux et interactions stratégiques », Revue française de science politique, n° 6, vol. 61, 2011, p. 1047-1072.
  • Fillieule Olivier, « Le désengagement d’organisations radicales. Approche par les processus et les configurations», Lien social et politiques, n° 68, 2012, p. 37-59.

Fize Michel

  • Fize Michel, Radicalisation de la jeunesse : la montée des extrêmes, Eyrolles, 2016.

François Richard

  • François Richard, « Du terrorisme djihadiste », Adolescence, T. 35, n° 1, 2017/1, p. 119-134.

Frau-Meigs Divina

  • Alava Séraphin, Frau-Meigs Divina, Hassan Ghayda, Hussein Hasna, Les médias sociaux et la radicalisation conduisant vers l’extrémisme violent des jeunes : Rapport UNESCO, Direction de l’information et de la communication, 2017.
  • Frau-Meigs Divina, Alava Séraphin, Hassan Ghayda, « Note de synthèse internationale sur les liens entre les médias sociaux et les processus de radicalisation menant à la violence », QUADERNI, n° 95, printemps 2018 (à paraître).
  • Frau-Meigs Divina, Alava Séraphin, Hassan Ghayda, Les médias sociaux et la radicalisation conduisant vers l’extrémisme violent des jeunes : Rapport UNESCO. Direction de l’information et de la communication – UNESCO, 2017.

Fregosi Renée

Dans une perspective pluridisciplinaire (science politique, philosophie, histoire, sociologie), et souvent transnationale (en particulier Europe/Amériques), Renée Fregosi aborde notamment les thèmes du totalitarisme islamiste, de la gauche révolutionnaire, du populisme et de l’antisémitisme. Autant de phénomènes politiques qui ouvrent la voie à des formes de violence et de terrorisme (intellectuel, verbal, physique, armé). Elle n’emploie pas le terme de « radicalisation » à cause de son ambiguïté conceptuelle et politique, mais quant aux phénomènes de radicalité politique, sa réflexion se situe à la fois dans le champ de la prévention primaire et de la prescription politique globale en termes d’analyse et de politiques publiques.

  • Fregosi Renée, « Violence politique et coups d’Etats en Amérique latine », in Sarah Delos-Hourtoule et Emmanuel Cherrier, Coups d’Etats et Révolutions, Ed. Presses de l’Université de Valenciennes et Les Belles Lettres, mai 2005, p. 159-168.
  • Fregosi Renée, « Jörg Haider : “marqueur” du nouveau clivage droite/gauche en Autriche », Revue Politique et Parlementaire n° 1006, mai-juin 2000, p. 60-73.

Frouard Hélène

Hélène Frouard mène actuellement une recherche sur « La construction d’une mémoire collective : le registre de condoléances de la Mairie du XIe » (à paraître).

 

G

Gaïti Brigitte

  • Gaïti Brigitte, Collovald Annie (dir.), La démocratie aux extrêmes. Sur la radicalisation politique, Paris, La Dispute, 2006.

Galembert Claire (de)

C’est à partir de l’institution pénitentiaire que Claire de Galembert a été amenée à traiter de la question de la radicalisation dans une perspective de réflexion plus générale sur les usages du religieux en prison, aussi bien par les détenus que par l’administration pénitentiaire. Certains passages du livre coécrit avec Corinne Rostaing et Céline Béraud font référence aux conditions qui en milieu carcéral sont propices à de telles dérives. Par ailleurs, cette enquête montre l’impact de la montée en puissance de la question de la radicalisation sur la politique du culte et le développement de l’aumônerie pénitentiaire musulmane. Enfin, elle s’est intéressée, toujours à partir du cadre carcéral, à l’émergence d’une politique de lutte contre la radicalisation et à l’élaboration de grilles de détection du prosélytisme puis des radicaux.

Elle entame aujourd’hui une recherche sur l’aumônerie musulmane : l’un des versants de cette recherche consiste à analyser l’impact de la politique de lutte contre la radicalisation sur le développement de cette institution aussi bien du point de vue des aumôniers, des détenus que de l’administration.

  • Galembert Claire (de), « Le “radical”, une nouvelle figure de dangerosité carcérale aux contours flous », Critique internationale, n° 72, 2016/3, p. 53-71.
  • Galembert Claire (de), Béraud Céline, Rostaing Corinne, De la religion en prison. Enquête sociologique, Presses Universitaires de Rennes, 2016.
  • Galembert Claire (de), « De l’utilitarisme religieux de la république laïque en monde pénitentiaire », Mouvements, n° 88, 2016/4, p. 75-84.
  • Galembert Claire (de), Béraud Céline, Rostaing Corinne, « Islam et prison : liaisons dangereuses ? », Pouvoirs, n° 158, 2016/3, p. 67-81.
  • Galembert Claire (de), Béraud Céline, Rostaing Corinne, « Les djihadistes se forment ailleurs qu’en prison », Tribune pour le journal Le Monde, 1er septembre 2015.

Galland Olivier

  • Galland Olivier, Muxel Anne, « Les jeunes et la radicalité religieuse et politique » (enquête en cours, à paraître).

Gandolphe Marie-Charlotte

  • Gandolphe Marie-Charlotte, El Haj Mohamad, « Flashbulb memories for Paris attacks in a alcohol-abstinent patient », Journal of Systems and Integrative Neuroscience, 3(2), 2017, p. 1-5.
  • Gandolphe Marie-Charlotte, El Haj Mohamad, Wawrziczny Emilie, Antoine Pascal, « Flashbulb memories of Paris attacks : Recall of these events and subjective reliving of these memories in a case with Alzheimer disease », Medicine, 95(46), 2017.
  • Gandolphe Marie-Charlotte, El Haj Mohamad, « Flashbulb memories of the Paris attacks », Scandinavian Journal of Psychology, 58(3), 2017, p. 199-204.
  • Gandolphe Marie-Charlotte, El Haj Mohamad, « Flashbulb memories of the Charlie Hebdo attack », Journal of Psychology and Cognition, 1(1), 2016, p. 20-28.

Garnaoui Wael

Wael Garnaoui mène une recherche dont l’objectif est de découvrir, dans leur multiplicité et leurs convergences, les différents facteurs psychologiques, politiques voire « pulsionnels » qui peuvent éclairer sous un jour nouveau l’attrait exercé ces dernières années sur les jeunes Tunisiens par deux « ailleurs » : d’une part, l’Europe et ses perspectives d’une vie matérielle meilleure, et, d’autre part, le djihad et ses promesses d’un au-delà idéal (projet en cours).

Garro Carrera Enara

  • Garro Carrera Enara, « Absurdités de la politique criminelle espagnole antiterroriste. Réflexions critiques sur la stratégie pénale et pénitentiaire pour lutter contre l’ »ancien » et le « nouveau » terrorisme », Archives de politique criminelle, n° 38, 2016/1, p. 149-167.

Gautier Louis

  • Gautier Louis, « Les voies et les moyens de la lutte antiterroriste », Pouvoirs, n° 158, 2016/3, p. 39-50.

Geisser Vincent

  • Geisser Vincent, Marongiu-Perria Omero, Smaïl Kahina, Musulmans de France, la grande épreuve. Face au terrorisme, Les Editions de l’Atelier, 2017.

Gensburger Sarah

  • Gensburger Sarah, Mémoire vive. Chronique d’un quartier : Bataclan 2015-2016, Anamosa, 2017.

Githens-Mazer Jonathan

  • Githens-Mazer Jonathan, Lambert Robert, « Why conventional wisdom on radicalization fails : the persistence of a failed discourse », International Affairs, 86(4), 2010, p. 889-901.

Gleave Robert

  • Gleave Robert , Kristó-Nagy István, Legitimate and Illegitimate Violence in Islamic Thought, Edimbourg, Edinburgh University Press, 2016 (tome 1) & 2018 (tome 2).

Gomez Tamar

Tamar Gomez prépare une thèse dans laquelle elle utilise la théorie économique des réseaux et la théorie des graphes pour développer des mesures structurelles de modélisation appliquées aux réseaux terroristes. L’objectif de sa recherche est à terme de pouvoir identifier les mesures de contre-terrorisme les plus efficaces.

Gozzi Marie-Hélène

Marie-Hélène Gozzi a effectué une thèse sur « Le terrorisme : essai d’une étude juridique » (1997).

Gros Frédéric

  • Gros Frédéric, Ainine Bilel, Crettiez Xavier, Lindemann Thomas, « Radicalisation : processus ou basculement ? », Radicalités, n° 1, 2016.

Guenoun Tamara

  • Guénoun Tamara, « Défis et enjeux des prises en charge d’adolescents radicalisés », Revue de l’enfance et de l’adolescence, n° 93, 2016/1, p. 215-226.

 

Guérandel Carine

  • Guérandel Carine, Marlière Eric, « Les djihadistes à travers Le Monde. Pluralité des analyses et impensés », Hommes et migrations, 1315, 2016, p. 9-16.

Guibet Lafaye Caroline

  • Guibet Lafaye Caroline, « Radicalisation : de l’adversaire à l’ennemi », Regards sociologiques (à paraître, 2018).
  • Guibet Lafaye Caroline, « Légitimer, rationaliser, expliquer la violence politique. Rationaliser la violence politique», Sociologie et sociétés,
  • Guibet Lafaye Caroline, « “Comment peuvent-ils ne pas s’engager ?” Comprendre l’engagement de l’extrême gauche non partisane », Canadian Journal of Sociology (à paraître, 2017).
  • Guibet Lafaye Caroline, « “Ce qui est intolérable, il ne faut pas le tolérer” : Sentiments d’injustice et usage de la violence illégale », in Hayet Moussa, Imed Melliti (dir.), Pour une sociologie du bien commun et des frustrations, Tunis, 2017.
  • Guibet Lafaye Caroline, « Engagement radical, extrême ou violent : Basculement ou “continuation” de soi ? », Sens public, Université de Montréal, 2017, p. 1-42.
  • Guibet Lafaye Caroline, « Dénoncer la radicalisation, reconstruire un ordre moral et politique », Implications philosophiques, avril-mai 2017.
  • Guibet Lafaye Caroline, « Portraits de terroristes. Décrire et juger plutôt que comprendre : l’action politique violente vue par la presse», Communication, 34/2, Laval, Université de Laval, 2017.
  • Guibet Lafaye Caroline, « “Choc moral”, émotion, violence : la violence politique est-elle le fruit de la colère ?», Klesis, 37 : « L’intérêt général », 2017, p. 62-91.
  • Guibet Lafaye Caroline, Rapin Ami-Jacques, « Individualisation et dépolitisation d’une notion : évolutions contemporaines de la sémantique de la radicalisation », Politiques de communication, n° 8 (à paraître, 2017).
  • Guibet Lafaye Caroline, « Interprétations politiques de la causalité terroriste», Métabasis.it, Frammenti 3, XI, n° 21, Univ. Insubria – Varese, mai 2016.
  • Guibet Lafaye Caroline, Brochard Pierre, « La radicalisation vue par la presse : fluctuation d’une représentation», Bulletin de Méthodologie Sociologique, 130, n°1, 2016, p. 1-24.

Guidere Mathieu

  • Guidère Mathieu, La Guerre des islamismes, Paris, Gallimard, 2016.
  • Guidère Mathieu, Atlas du terrorisme islamiste, Paris, Autrement, 2016.
  • Guidère Mathieu, Le Retour du Califat, Paris, Gallimard, 2015.
  • Guidère Mathieu, L’Etat islamique en 100 questions, Paris, Tallandier, 2016.
  • Guidère Mathieu, « Internet, haut lieu de radicalisation », Pouvoirs, n°158, 2016, p. 115-123.
  • Guidère Mathieu, « Les femmes esclaves de l’Etat islamique », Le Débat, 2016/1, n°188, p. 106-118.
  • Guidère Mathieu, « Petite histoire du djihadisme », Le Débat, 2015/3, n°185, p. 36-51.
  • Guidère Mathieu, « La Déradicalisation : conceptions et mises en œuvre », Cahiers de la sécurité et de la justice, 2015, n°30, p. 71-85.
  • Guidère Mathieu, « Al-Qaïda au Maghreb islamique : le tournant des révolutions arabes », Maghreb – Machrek 2 (208), 2011, p. 59-73.

Guillaume Louis

Louis Guillaume a rédigé un mémoire intitulé « Les stratégies françaises de prévention face au discours djihadiste », sous la direction de Madame Frédérick Douzet, titulaire de la Chaire Castex de Cyberstratégie.

Guillou Julien

  • Guillou Julien, « La fascination pour l’islamisme », Adolescence, T. 35, n° 1, 2017/1, p. 149-166.

 

Gunaratna Rohan

  • Gunaratna Rohan, Angell Ami, Terrorist rehabilitation. The US experience in Iraq, Boca Raton (Fl.), CRC Press, 2011.
  • Gunaratna Rohan, Jérard Jolene, Rubin Lawrence, Terrorist Rehabilitation and Counter-Radicalisation. New approaches to counter-terrorism, ECPR Press, 2011.
H

Haddad Rayan

  • Haddad Rayan « Lebanon: A spillover to be ? », Orient, IV, 2017, p. 31-39.

Haenni Patrick

  • Haenni Patrick, Amghar Samir, « L’idéal salafiste », Manière de voir, vol. 145, n° 2, 2016, p. 14.
  • Haenni Patrick, « La France face à ses musulmans : émeutes, jihadisme et dépolitisation », Esprit (10), 2006, p. 112-145.

Hamdaoui Yousra

Yousra Hamdaoui est doctorante en relations internationales à l’université Hassan 1er de Settat (Maroc). Elle a rédigé un mémoire de master intitulé « The future of al Qaeda after bin Laden », et prépare actuellement une thèse sur « The effects of islamic radicalization on the security in the Sahel region ».

Hamid Nafees

Nafees Hamid mène ses recherches sur le profil psychologique des terroristes (projet en cours).

Hanon Jean-Paul

  • Hanon Jean-Paul, « Militaires et lutte antiterroriste », Cultures & Conflits, 2004, n° 56, p. 121-140.

Harris-Hogan Shandon

  • Harris-Hogan Shandon, André Virginie, « Mohamed Merah : From Petty Criminal to Neojihadist », Politics, Religion & Ideology, 14(2), 2013, p. 307-319.
  • Harris-Hogan Shandon, “Australian Neojihadist terrorism : Mapping the network and cell analysis using wiretape evidence”, Studies in Conflicts and Terrorism 35(4), 2012, p. 298-314.
  • Harris-Hogan Shandon, “The Australian Neojihadist network : Origins, evolution and structure”, Dynamics of Asymmetric Conflict : Pathways toward terrorism and genocide 5(1), 2012, p. 18-30.
  • Harris-Hogan Shandon, “Anatomy of a terrorist cell : a study of the network uncovered in Sydney in 2005”, Behavioral Sciences of Terrorism and Political Aggression 5(2), p.137-154.

Harrow Martin

  • Harrow Martin, Crone Manni, “Homegrown Terrorism in the West”, Terrorism and Political Violence, 23(4), 2013, p. 521-536.

Hassan Ghayda

  • Alava Séraphin, Frau-Meigs Divina, Hassan Ghayda, Hussein Hasna, Les médias sociaux et la radicalisation conduisant vers l’extrémisme violent des jeunes : Rapport UNESCO, Direction de l’information et de la communication, 2017.
  • Hassan Ghayda, Alava Séraphin, Frau-Meigs Divina, « Note de synthèse internationale sur les liens entre les médias sociaux et les processus de radicalisation menant à la violence », QUADERNI, n° 95, printemps 2018 (à paraître).
  • Hassan Ghayda, Alava Séraphin, Frau-Meigs Divina, Les médias sociaux et la radicalisation conduisant vers l’extrémisme violent des jeunes : Rapport UNESCO. Direction de l’information et de la communication – UNESCO, 2017.

Hassan Umar A.

  • Hassan Umar A., The Reluctant Jihadist : Smoke from the Machine, New-York, Blackhorse & Longmoon Publishing, 2006.

Hecker Marc

Sélection de publications. Consulter la bibliographie exhaustive sur la page institutionnelle du chercheur.

  • Hecker Marc, « Intérêt national et terrorisme : la France face à Daech », in Montbrial Thierry (de), Gomart Thomas (dir.), Notre intérêt national. Quelle politique étrangère pour la France ?, Paris, Odile Jacob, 2017.
  • Hecker Marc, « Le djihadisme en procès », La Revue des Deux Mondes, septembre 2017.
  • Hecker Marc, Tenenbaum Elie, « France vs Jihadism. The Republic in a New Age of Terror », Note de l’Ifri, janvier 2017.
  • Hecker Marc, « L’état de la menace terroriste », in Montbrial Thierry (de), David Dominique (dir.), Ramsès 2017, Paris, Dunod, 2016.
  • Hecker Marc, « Terrorisme : Charlie, et après ? », in Montbrial Thierry (de), David Dominique (dir.), Ramsès 2016, Paris, Dunod, 2015.
  • Hecker Marc, « Web social et djihadisme : du diagnostic aux remèdes », Focus stratégique, n° 57, juin 2015.
  • Hecker Marc, « Is a French Intifada Brewing », The American Interest (web edition), avril 2014.
  • Hecker Marc, « Un demi-siècle de militantisme pro-palestinien en France », Confluences Méditerranée, septembre 2013.
  • Hecker Marc, Vanbremeersch Nicolas, Durand Marguerite (de), Souchet Thibault, « Du virtuel au réel : l’impact du web social sur les forces armées », Revue Défense Nationale, décembre 2012 .
  • Hecker Marc, Rid Thomas, « Les armées doivent-elles craindre les réseaux sociaux ? », Politique étrangère, n° 2/2012.
  • Hecker Marc, Intifada française ? De l’importation du conflit israélo-palestinien en France, Paris, Ellipses, 2012.
  • Hecker Marc, Rid Thomas, War 2.0. Irregular Warfare in the Information Age, Westport, Praeger, 2009.
  • Hecker Marc, « Militants sans frontières ? Les voyages en Israël et dans les Territoires palestiniens organisés par les militants de France », in Latte-Abdallah Stéphanie et Parizot Cédric, Au pied du Mur : Palestiniens et Israéliens à l’épreuve de la frontière, Arles, Actes Sud, 2011.
  • Hecker Marc, Rid Thomas, « Montrer la guerre asymétrique ? L’exemple de la communication israélienne », in Binnendijk Bertrand, Cohen Samy, Dieckhoff Alain, et. al. (dir.), Israël et son armée : société et stratégie à l’heure des ruptures, Paris, Etudes de l’Irsem, 2010.
  • Hecker Marc, Rid Thomas, « The Terror Fringe », Policy Review, n° 158, janvier 2010, p. 3-19.
  • Hecker Marc, Rid Thomas, « Virtueller Erfolg Terrorismus und Aufstandsbekämpfung im 21. Jahrhundert », Internationale Politik, juillet-août 2009, p. 46-53.
  • Hecker Marc, Rid Thomas, « Jihadistes de tous les pays, dispersez-vous ! », Politique Internationale, n° 123, printemps 2009, p. 175-189.
  • Hecker Marc, « Du bon usage de la terreur », Focus stratégique, avril 2008.
  • Hecker Marc, « Les trois âges du terrorisme », Commentaire, n° 121, printemps 2008.
  • Hecker Marc, « Terrorisme », in Montbrial Thierry (de) et Moreau Defarges Philippe (dir.), Ramsès 2009, Paris, Dunod, 2008.
  • Hecker Marc, « 11 septembre 2001 » et « Oussama Ben Laden », in Alain Renaut (dir.), Encyclopédie de la culture politique, Paris, Hermann, 2008.
  • Hecker Marc, « Al Qaïda : mort et transfiguration », Etudes, novembre 2007.
  • Hecker Marc, « De Marighella à Ben Laden : passerelles stratégiques entre guérilleros et jihadistes », Politique étrangère, 2/2006.
  • Hecker Marc, « Antiterrorisme », in Montbrial Thierry (de) et Moreau Defarges Philippe (dir.), Ramsès 2007, Paris, Dunod, 2006.

 

Hennette-Vauchez Stéphanie

  • Hennette-Vauchez Stéphanie, Slama Serge, « Harry Potter au Palais royal ? La lutte contre le terrorisme comme cape d’invisibilité de l’état d’urgence et la transformation de l’office du juge administratif », Les Cahiers de la Justice, juin 2017.

Herfroy-Mischler Alexandra

Alexandra Herfroy-Mischler travaille sur le narratif visuel, auditif et verbal que Daesh véhicule dans ses vidéos d’exécution. L’objectif est d’identifier la production et l’articulation des communications de propagande en croisant les audiences ciblées par l’organisation et les publics visés pour un recrutement et/ou un passage à l’acte. Le projet est intitulé « Recherche sur la stratégie communicationnelle et informationnelle de Daesh auprès des médias occidentaux ».

  • Herfroy-Mischler Alexandra, Barr Andrew, “Jihadist Visual Communication Strategy: ISIL’s Hostage Executions Video Production”, Visual Communication, 18(1) (à paraître en 2019).
  • Herfroy-Mischler Alexandra, Barr Andrew, “ISIL’s Execution Videos: Audience Segmentation and Terrorist Communication in the Digital Age”, Studies in Conflict & Terrorism, (à paraître en 2018). Online first 31/07/2017 : http://www.tandfonline.com) .

Hirsch Denis

  • Hirsch Denis, « L’aliénation djihadiste, au carrefour de la radicalité adolescente et de la destructivité mélancolique », Le Carnet Psy, n° 203, 2016/9, p. 37-42.

Horgan John

  • Horgan John, Divided we stand : The Strategy and Psychology of Ireland’s Dissident Terrorist, Oxford University Press, 2013.
  • Horgan John, Bjørgo Tore (dir.), Leaving Terrorism behind. Individual and collective disengagement, London/New-York, Routledge, 2009.
  • Horgan John, Walking away from terrorism, Londres, Routledge, 2009.
  • Horgan John, “Deradicalization or disengagement ? A process in need of clarity and counterterrorism initiative in need of evaluation”, Revista de Psicologia Social, 24 (2), 2009, p. 291-298.
  • Horgan John, “Deradicalization or Disengagement ?”, in Perspectives onTerrorism, 2(4), 2008, p. 3-8.

Huet Esther

Esther Huet a rédigé un mémoire de recherche dans le cadre de son Master 2 à l’Université Paris 2 Panthéon-Assas, intitulé « La mise en œuvre des politiques de lutte contre la radicalisation par les éducateurs de la Protection Judiciaire de la Jeunesse. Le travail social à l’épreuve des politiques sécuritaires », sous la direction de Claire de Galembert.

Hussein Hasna

Hasna Hussein anime un carnet de recherche sur l’analyse socio-sémiotique des images et textes de propagande de Daesh en français, anglais et arabe (http://cdradical.hypotheses.org). Elle prépare actuellement un article sur la prise en charge des enfants-soldats de Daesh.

  • Alava Séraphin, Frau-Meigs Divina, Hassan Ghayda, Hussein Hasna, Les médias sociaux et la radicalisation conduisant vers l’extrémisme violent des jeunes : Rapport UNESCO, Direction de l’information et de la communication, 2017.
  • Hussein Hasna, Alava Séraphin, Ferret Jérôme, « Les radicalités et leurs régulations », Projet H2020 (à paraître).
  • Hussein Hasna, Alava Séraphin, NajjarNoha, « Etude des processus de radicalisation au sein des réseaux sociaux : Place des arguments complotistes et des discours de rupture », QUADERNI, n° 94, automne 2017.
  • Hussein Hasna, « La propagande de Daesh », Esprit, n° 428, octobre 2016.
I

Ilyas Mohammed

  • Ilyas Mohammed, «Les femmes affiliées à ‘’Muslims Against Crusades’’ et ‘’Women4Shariah’’ », Cahiers de la sécurité et de la justice, n° 30, 2015.
J

Jeffrey Denis

  • Jeffrey Denis, Lachance Jocelyn, Le Breton David, Sellami Meryem, Haj Salem, Jeunes et djihadisme : Les conversions interdites, Laval, Presses de l’université Laval, 2016.

Jerard Jolene

  • Gunaratna Rohan, Jérard Jolene, Rubin Lawrence, Terrorist Rehabilitation and Counter-Radicalisation. New approaches to counter-terrorism, ECPR Press, 2011.

 

Jossin Ariane

Après avoir travaillé sur les sectes mennonites au Paraguay et sur les mouvements altermondialistes français et allemands, Ariane Jossin a mené une enquête ethnographique sur les procès pour entreprise terroriste au TGI de Paris.

  • Jossin Ariane, Mégie Antoine, « De la judiciarisation du renseignement : le cas des procès de djihadistes », Revue Hermes, CNRS, novembre

Jovelin Emmanuel

  • Jovelin Emmanuel, « De la délinquance à la radicalisation. L’exemple de Mohamed Merah », Hommes & Migrations, n° 1315, 2016/3, p. 59-68.
K

 

Kanwal Sheikh Mona

  • Kanwal Sheikh Mona, Expanding Jihad – How al-Qaeda and Islamic State find new battlefields, DIIS Book, 2017.

Kepel Gilles

Sélection de publications. Consulter la bibliographie exhaustive sur la page institutionnelle du chercheur.

  • Kepel Gilles, Terreur dans l’Hexagone. Genèse du djihad français, avec la collaboration d’Antoine Jardin, Paris, Gallimard, 2015.
  • Kepel Gilles, Erreur et martyre : relever le défi de civilisation, Paris, Flammarion, 2008.
  • Kepel Gilles (dir.), Al-Qaïda dans le texte, Paris, PUF, 2005.
  • Kepel Gilles, Expansion et déclin de l’islamisme, Paris, Gallimard, 2003.

 

Khedimellah Moussa

Moussa Khedimellah est spécialiste du prosélytisme islamique et de la prévention de la radicalisation en milieu carcéral. Il effectue actuellement une recherche intitulée « Typologie(s) de radicalisés : quels effets accélérateurs de la radicalisation ? ».

Khosrokhavar Farhad

Sélection de publications. Consulter la bibliographie exhaustive sur la page institutionnelle du chercheur.

  • Benslama Fethi, Khosrokhavar Farhad, Le jihadisme des femmes. Pourquoi ont-elles choisi Daech ?, Paris, Editions du Seuil, 2017.
  • Khosrokhavar Farhad, « Nouveau paradigme de la radicalisation en prison », Cahiers de la sécurité et de la justice, 2015, n° 30.
  • Khosrokhavar Farhad, Benichou David, Migaux Philippe, Le jihadisme, Paris, Plon, 2015.
  • Khosrokhavar Farhad, Radicalisation, Paris, Éditions de la Maison des sciences de l’Homme, 2014.
  • Khosrokhavar Farhad, « Radicalization in Prison : The French Case », Politics, Religion and Ideology 14(2), 2013, p. 284-306.
  • Khosrokhavar Farhad, Kies Ouisa, « Le processus de radicalisation religieuse en prison », 2013 (projet réalisé sous convention avec la Direction de l’administration pénitentiaire).
  • Khosrokhavar Farhad, Quand Al-Qaïda parle. Témoignages derrière les barreaux, Grasset, 2006.
  • Khosrokhavar Farhad, Les nouveaux martyrs d’Allah, Paris, Flammarion, 2002.

Kies Ouisa

Ouisa Kies travaille sur la « Hijra, émigration religieuse de musulmans français vers le monde arabo-musulman » dans le cadre de sa thèse. Elle a dirigé une recherche action en milieu carcéral sur la détection et prise en charge des détenus radicalisés (rapport non consultable par le grand public).

  • Entretien avec Garapon Antoine, Khosrokhavar Farhad, Kies Ouisa, Monod Guillaume, Schlegel Jean-Louis, « La prison face au djihad », propos recueillis par Élyne Étienne et Chalier Jonathan, Esprit, 2016/11, p. 58-71.
  • Conti Bartoloméo, Kies Ouisa, Valenzuela Eduardo, « Détection et prise en charge de la radicalisation religieuse islamiste des personnes détenues », rapport remis à la Direction de l’administration pénitentiaire, avril 2016. Rapport issu de la recherche-action « Détection et prise en charge de la radicalisation religieuse des personnes détenues ». Rapport non public.
  • Kies Ouisa, « Les aumôniers musulmans en prison », in DAP (dir.), Le fait religieux en prison, configurations, apports, risques, Editions DAP, 2014, p. 53-73 (consultable en ligne).
  • Khosrokhavar Farhad, Kies Ouisa, « Le processus de radicalisation religieuse en prison », 2013 (projet réalisé sous convention avec la Direction de l’administration pénitentiaire).

Koehler Daniel

Sélection de publications. Consulter la bibliographie exhaustive sur la page institutionnelle du chercheur.

  • Koehler Daniel, Understanding Deradicalization. Methods, Tools and Programs for Countering Violent Extremism, Oxon/New York, Routledge, 2016.
  • Koehler Daniel, Right-Wing Terrorism in the 21st The National Socialist Underground and the History of Terror from the Far-Right in Germany, Oxon/New York, Routledge, 2016.
  • Koehler Daniel, “De-radicalization and disengagement programs as counter-terrorism and prevention tools : Insights from field experiences regarding German right-wing extremism and jihadism”, in Lombardi et al. (dir.), Countering Radicalisation and Violent extremism among youth to prevent terrorism, Amsterdam, IOS Press, 2015, p. 120-150.
  • Koehler Daniel, “Family Counselling, De-radicalization and Counter-Terrorism: The Danish and German programs in context”, in Countering Violent Extremism : Developing an evidence-base for policy and practice, S. Zeiger and A. Aly (dir.), Perth, Curtin University, 2015, p. 129-136.
  • Koehler Daniel, “Familienberatung als Teil der Prävention und Intervention gegen jihadistische Radikalisierung”, Kriminalistik 5(2015), p. 338-344.
  • Koehler Daniel, “Contrast Societies. Radical Social Movements and their relationships with their target societies”, in Behavioral Sciences of Terrorism and Political Aggression, 7(1), 2015, p. 18-37.
  • Koehler Daniel, « German Right-Wing Terrorism in Historical Perspective. A First Quantitative Overview of the “Database on Terrorism in Germany », Perspectives on Terrorism, 8(5), 2014, p. 48-58.

 

Kokoreff Michel

Michel Kokoreff mène actuellement une enquête sur les « proches » de djihadistes.

  • Kokoreff Michel, « L’engagement dans le Djihad des jeunes Français musulmans : quelques biographies de l’errance vues par le cercle des proches » (projet en cours).
L

Lambert Robert

  • Lambert Robert, Githens-Mazer Jonathan, « Why conventional wisdom on radicalization fails : the persistence of a failed discourse », International Affairs, 86(4), 2010, p. 889-901.

Laqueur Walter

  • Laqueur Walter, The Age of Terrorism, Boston, Little Brown, 1987.

Laumond Bénédicte

Les travaux de Bénédicte Laumond s’intéressent à l’appréhension par les autorités publiques du radicalisme de droite. La dimension comparée franco-allemande interroge les représentations (frames) qu’ont les différents acteurs publics du phénomène et la manière dont ils y répondent. Dans sa thèse, elle approfondit la question de l’établissement de pratiques, le développement d’interactions permettant la mise en œuvre (ou non) de réponses préventives et répressives à la droite radicale – lui permettant ainsi d’identifier les modalités d’établissement d’un ordre politique dans deux démocraties libérales.

  • Laumond Bénédicte, State Responses to the Radical Right in France and Germany: Public Actors, Policy Frames, and Decision-making, thèse de doctorat (à paraître, 2017).
  • Laumond Bénédicte, « Staatliche Maßnahmen zur Bekämpfung der radikalen Rechten in Frankreich», in Fereidooni Karim, Meral El (dir.) Rassismuskritik und Widerstandsformen, Springer VS, 2016, p. 709-720.
  • Laumond Bénédicte, « Répondre à la droite radicale : regards croisés entre la France et l’Allemagne », Cahiers de la sécurité et de la justice, n°30, 2015, p. 43-51.

Laurens Henry

  • Laurens Henry, Delmas-Marty Mireille (dir.), Histoire et droit, CNRS Editions, 2013.

Lebourg Nicolas

Sélection de publications. Consulter la bibliographie exhaustive sur la page institutionnelle du chercheur.

  • Camus Jean-Yves, Lebourg Nicolas, Les Droites extrêmes en Europe, Paris, Le Seuil, 2015.
  • Lebourg Nicolas, « De Jeune Europe au Front Européen de Libération : étude comparée des internationales nationalistes-révolutionnaires », Dard Olivier (dir.), Organisations, mouvements et partis des droites radicales au XXe siècle (Europe-Amériques), Bern, Peter Lang, 2016, p.133-152.
  • Lebourg Nicolas, « Le Front national et la galaxie des extrêmes droites radicales », dans Crépon Sylvain, Dézé Alexandre, Mayer Nonna (dir.), Les faux-semblants du Front national. Sociologie d’un parti politique, Paris, Presses de Sciences Po, 2015, pp. 121-139.
  • Lebourg Nicolas, « Anatomie de la violence « révolutionnaire » d’extrême droite, entre dynamique subversive et contre-révolution préventive (1962-1973) », Revue des Sciences sociales, n° 46, décembre 2011, p.36-43.

Lefébure Pierre

  • Lefébure Pierre, Sécail Claire (dir.), Le défi Charlie. Les médias à l’épreuve des attentats, Paris, Lemieux, 2016.

Ledrait Alexandre

  • Duhamel Cindy, Ledrait Alexandre, « Djihad au féminin : promesse d’une solution aux éprouvés pubertaires », Adolescence, t. 35 2, n° 2, 2017, p. 413-432.

Le Huerou Anne

Anne Le Huerou travaille sur les « Logiques de la radicalisation dans les sociétés du Nord-Caucase et dans la diaspora tchétchène et nord-caucasienne ».

Le Monnier de Gouville Pauline

  • Le Monnier de Gouville Pauline, « De la répression à la prévention. Réflexion sur la politique criminelle antiterroriste », Les Cahiers de la Justice, juin 2017

Lepage Johan

  • Mermillod Martial, Marchand Victorien, Lepage Johan, Begue Laurent, Dambrun Michaël, « Destructive obedience without pressure », Social psychology, 2015.

L’Horty Yannick

  • L’Horty Yannick, « Mesurer les effets des Attentats sur la Défiance à l’encontre des personnes originaires du monde Arabo‐Musulman (projet ADAM) » (projet en cours).

Limam Wajdi

Wajdi Limam prépare une thèse sur « L’accompagnement social dans les parcours de radicalisation. Il étudie la notion de radicalisation et les politiques sociales dédiées.

  • Limam Wajdi, « Le grand malentendu ? Laïcité, radicalisation et pratiques d’intervention sociale », VST – Vie sociale et traitement, vol. 132, n° 4, 2016, p. 41-48.

Lindekilde Lasse

  • Lindekilde Lasse, « Neo-liberal Governing of “Radicals” : Danish Radicalization Prevention Policies and Potential Iatrogenic Effects”», International Journal of Conflict and Violence, 6 (1), 2012, p. 109-125.

Lindemann Thomas

  • Lindemann Thomas, Ainine Bilel, Crettiez Xavier, Gros Frédéric, « Radicalisation : processus ou basculement ? », Radicalités, n° 1, ORAP – Fondation Jean Jaurès, 2016.

Luizard Pierre-Jean

  • Luizard Pierre-Jean, Le piège Daech. L’État islamique ou le retour de l’histoire, Paris, La Découverte, 2015.
M

Magnien Sarah

  • Magnien Sarah, « État islamique: les femmes, avenir des hommes ? », Perspective sécurité : Le bulletin du Centre sur la sécurité internationale, vol. 1, n° 2, 2015.

Malthaner Stefan

Stefan Malthaner consacre ses recherches au rôle des relations sociales et dynamiques relationnelles dans le processus de radicalisation et dans l’escalade du conflit violent, se penchant spécifiquement sur la relation entre groupes militants et leurs milieux de soutien, la formation et l’évolution des réseaux radicaux, et les trajectoires individuelles de radicalisation dans leur contexte relationnel.

Sélection de publications. Consulter la bibliographie exhaustive sur la page institutionnelle du chercheur. http://www.his-online.de/ueber-uns/mitarbeiter/aktuell/person/malthaner-stefan/publications_all/

  • Malthaner Stefan, « Dynamics of radicalisation in the relationship between militant Islamist groups and their constituencies: The case of al-Jamaa al-Islamiyya in Egypt, 1986-1998», in Bosi Lorenzo et al. (dir.) Political violence in context. Time, space and milieu, Colchester, ECPR Press, 2015, p. 277-298.
  • Malthaner Stefan, Waldmann Peter, « The radical milieu: conceptualizing the supportive social environment of terrorist groups», Studies in conflict & terrorism, 37, 12, 2014, p. 979-998.
  • Malthaner Stefan, « Contextualizing radicalization: The emergence of the « Sauerland-Group » from radical networks and the Salafist movement», Studies in conflict & terrorism, 37, 8, 2014, p. 638-653.
  • Malthaner Stefan, Bosi Lorenzo, Demetriou Chares, « A contentious politics approach to the explanation of radicalization», Bosi Lorenzo, Malthaner Stefan et al. (dir.), Dynamics of political violence. A process-oriented perspective on radicalization and the escalation of political conflict, Farnham, Ashgate, 2014, p. 1-23.
  • Malthaner Stefan, Hummel Klaus, « Islamistischer Terrorismus und salafistische Milieus: Die « Sauerland-Gruppe » und ihr soziales Umfeld», in Malthaner Stefan, Waldmann Peter (dir.), Radikale Milieus. Das soziale Umfeld terroristischer Gruppen. Frankfurt a.M., Campus, 2012, p. 245-278.
  • Malthaner Stefan, Heitmeyer Wilhelm, Haupt Heinz-Gerhard, Kirschner Andrea, Control of Violence. Historical and International Perspectives on Violence in Modern Societies, Springer, 2011.
  • Malthaner Stefan, Mobilizing the faithful. Militant Islamist groups and their constituencies, Frankfurt a.M, Campus, 2011.
  • Malthaner Stefan, « Fighting for the community of believers: Dynamics of control in the relationship between militant Islamist movements and their constituencies», in Malthaner Stefan, Heitmeyer Wilhelm (dir.), Control of violence. Historical and international perspectives on violence in modern societies. New York, Springer, 2011, p. 445-465.
  • Malthaner Stefan, Waldmann Peter, Sirseloudi Matenia, « Where does the radicalisation process lead? Radical community, radical networks and radical subcultures», in Ranstorp Magnus (dir.), Understanding violent radicalisation. Terrorist and jihadist movements in Europe, London, Routlege, 2010, p. 50-67.

Marchand Pascal

Pascal Marchand a mené une recherche sur la négociation en situation de crise extrême à la demande du RAID (Recherche Assistance Intervention Dissuasion, Police Nationale). Il mène ses recherches sur l’analyse des données textuelles dans des situations de conversations à forte tonalité émotionnelle. Il a bénéficié d’un financement CNRS « Attentats-recherche » sur le thème « Négocier en situation de crise extrême : une approche lexicométrique appliquée ». Il est à l’origine, avec Jérôme Ferret, de la plateforme « Radicalités et régulations » sous l’égide de la Maison des Sciences de l’Homme et de la Société de Toulouse et de la journée d’étude mêlant praticiens et chercheurs sur les nouvelles figures de la radicalisation : contextes, parcours et subjectivité » (2017).

Marlière Eric

Eric Marlière travaille actuellement sur le passage du sentiment d’injustice vers les violences urbaines, ou les phénomènes dits de « radicalisation ». Il travaille également à un état des lieux des travaux sociologiques portant sur les enjeux autour de la radicalisation, en déconstruisant les causes (projet en cours).

  • Marlière Eric, « La perception politique du ‘’système’’ et ses institutions par un salafi. Un sentiment d’injustice entre conservatisme et complotisme », in Talpin Julien, O’Miel Julien, Fregosi Franck, L’islam et la cité. Engagements musulmans dans les quartiers populaires, Villeneuve d’Ascq, Presses Universitaires du Septentrion, 2017, p. 205-229.
  • Marlière Eric, Guérandel Carine, « Les djihadistes à travers Le Monde. Pluralité des analyses et impensés », Hommes et migrations, 1315, 2016, p. 9-16.
  • Marlière Eric, La France nous a lâchés ! Le sentiment d’injustice chez les jeunes de cités (préface de Laurent Mucchielli), Paris, Arthème Fayard, coll. « Documents », 2008.

Marret Jean-Luc

Jean-Luc Marret mène ses recherches à partir des dichotomies problématique Etat/non-Etat et ordre/violence, en partant d’une approche interdisciplinaire et de pratiques opérationnelles de complexes régionaux de crise, des organisations infra-étatiques violentes, et des processus radicalisées et terroristes, y compris dans une optique de prévention. Il a mené un programme de prévention de la récidive djihadiste en milieu carcéral (Programme « AMAL », 2017).

  • Marret Jean-Luc, “An Overview of the SAFIRE Project : A scientific Approach to Finding Indicators and Responses to Radicalisation”, Journal EXIT-Deutschland, 2-2013.
  • Marret Jean-Luc, Les fabriques du jihad, Paris, PUF, 2005.

Marteu Elisabeth

Dans le cadre de ses recherches sur genre et violence armée, Elisabeth Marteu mène depuis 2016 une étude comparative des politiques de prévention de l’extrémisme violent, de contre-terrorisme et de sortie de la violence (réinsertion-déradicalisation) en France et en Jordanie. A partir d’une approche processuelle de la radicalisation, elle s’intéresse plus particulièrement à la place du genre dans les politiques publiques et les programmes associatifs mis en place pour appréhender le continuum ‘entrée-expérience-sortie’ de la violence armée.

  • Marteu Elisabeth, « Le genre dans l’« Intifada des couteaux » : l’évolution de la place des femmes dans la lutte armée palestinienne », Confluences Méditerranée (à paraître en 2017).

 

Martinez Luis

  • Martinez Luis, Mégie Antoine, « Le terrorisme », in Marzano (M) (dir.), Dictionnaire de la violence, Presses Universitaires de France, 2011.
  • Martinez Luis, « Structures, environnement et basculement dans le jihadisme », Cultures & Conflits, printemps 2008, n° 69.
  • Martinez Luis, Bucaille Laetitia, Blom Amélie, The Enigma of Islamist Violences, New York, London: Columbia University Press, Hurst, 2007.
  • Martinez Luis, « Violences islamistes », Critique internationale 3(20), 2003, p. 114-116.

Marut Jean-Claude

Jean-Claude Marut prépare une recherche sur « Les ressorts africains du djihadisme : le discours anti-français au Sénégal » (projet en cours).

Marzouki Nadaia

  • Marzouki Nadia; McDonnell Duncan, Roy Olivier, Saving the people : how populists hijack religion, London, Hurst & Company, 2016.

Masse Johanna

Johanna Masse effectue sa thèse sur « Femmes kamikazes, de l’évolution du rôle et de la place des femmes dans les structures terroristes ».

McAllister Brad

  • McAllister Brad, « Al Qaeda and the Innovative Firm : Demythologizing the Network », Studies in Conflicts and Terrorism 27(4), 2004, p. 297-319.

McCauley Clark

  • McCauley Clark, « Group desistance from terrorism : A dynamic perspective », Dynamics of Asymmetric Conflict, 3, 1, 2008, p. 269-293.

McFadyen Jessica

  • Bret Amélie, Beffara Brice, McFadyen Jessica, Mermillod Martial, « Right wing authoritarianism is associated with race bias in face detection», PloS one, 12 (7), 2017.

Mégie Antoine

Les recherches d’Antoine Mégie portent sur la place du droit pénal dans la lutte contre le terrorisme. Après avoir plus spécifiquement étudié les phénomènes de transnationalisation des normes antiterroristes (Europe et Amérique du Nord), ses travaux se focalisent aujourd’hui sur les pratiques et usages judiciaires mis en œuvre en France et dans d’autres pays européens dans le traitement de la radicalisation violente. Dans quelle mesure sous l’effet de la « guerre contre le terrorisme » et de « la lutte contre la radicalisation », les normes, procédures et pratiques pénales subissent de profondes transformations ? Il mène depuis 2015 une étude ethnographique sur les procès terroristes au palais de justice de Paris. Ce travail se poursuit depuis juin 2017 par un projet collectif de recherche sur assises spécialement composés dans le cadre des procès criminels pour terrorisme (Projet GIP Justice).

Sélection de publications. Consulter la bibliographie exhaustive sur la page institutionnelle du chercheur.

  • Mégie Antoine, Pawella Jeanne, « Rechtliche und politische Behandlung Dschihadisten : Der Prozess gegen die Straßburg-Dschihadisten » (titre provisoire), in Bretschneider Falk, Jossin Ariane, Koloma Beck Teresa, Schönpflug Daniel, Gewalt vor Ort : Raum – Gewalt – Kommunikation, Ed. Campus (à paraître en 2018).
  • Mégie Antoine, «Displacing and Replacing the Criminal Law within the European Space », in Levy Ron, Christensen Mikkel Jarle (dir.), International practices of criminal law: Social and legal perspectives, Routledge, à paraître (2017).
  • Mégie Antoine, Pawella Jeanne, « Juger dans le contexte de la ‘’guerre’’ contre le terrorisme : Les procès correctionnels des filières djihadistes », Les Cahiers de la Justice, 2017.
  • Mégie Antoine, Jossin Ariane, « De la judiciarisation du renseignement : le cas des procès de djihadistes », Revue Hermes, CNRS, novembre
  • Mégie Antoine, « Loi de 2015 sur le renseignement : guerre contre le terrorisme et nouveau régime de surveillance », Les Cahiers français, 2015.
  • Mégie Antoine, « Terrorisme » dans Mbongo, Hervouët, Santulli (dir), Dictionnaire encyclopédique de l’Etat, Berger-Levrault, 2014.
  • Mégie Antoine, « La résolution 1624 de l’ONU et la lutte contre le terrorisme », in Placidi-Frot Delphine, Albaret Mélanie et al., Les grandes résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies, Dalloz 2012.
  • Mégie Antoine, « Surveillance et procédures pénales : l’affirmation d’un pouvoir judiciaire proactif », dans Léman-Langlois Stéphane (dir.), Les sphères de la surveillance, PUM, 2011.
  • Mégie Antoine, Martinez Luis, « Le terrorisme », in Marzano Michela (dir.), Dictionnaire de la violence, Presses Universitaires de France, 2011.
  • Mégie Antoine, « La lutte contre le terrorisme : une réponse judiciaire ou militaire ? », Les Cahiers français, La documentation française, n° 360, 2011.
  • Mégie Antoine, « “Ancien” et “nouveau” terrorisme : réflexions autour d’une distinction théorique », Revue Canadienne de science politique, vol. 43, 2010.
  • Mégie Antoine, « Le droit comme instrument de légitimation et de résistance à l’exercice de la violence étatique : la fabrication des normes antiterroristes post 11 septembre en Europe et en Amérique du Nord », Champ pénal, 2010.

Menoret Pascal

  • Menoret Pascal, Burgat François, Bonnefoy Laurent (eds), « From Structural Violence to Violent Activism Around the Persian», The Muslim World. Special issue, 101/2, avril 2011, p. 125-368.

Mensat Jean-Yves

  • Basex Hélène, Bénézech Michel, Mensat Jean-Yves, « « Le miroir de la haine ». La prise en charge pénitentiaire de la radicalisation : analyse clinique et criminologique de 112 personnes placées sous main de justice », Annales Médico-psychologiques, vol. 175, n° 3, p. 276-282, mars 2017.

 

Mermillod Martial

Martial Mermillod travaille sur les méthodes de détection implicites et non-conscientes de comportements extrémistes (radicalisation, antisémitisme, racisme et processus de déshumanisation du hors-groupe), ainsi que sur les processus de remédiation des comportements extrémistes.

  • Bret Amélie, Beffara Brice, McFadyen Jessica, Mermillod Martial, « Right wing authoritarianism is associated with race bias in face detection», PloS one, 12 (7), 2017.
  • Beffara Brice, Bret Amélie, Vermeulen Nicolas, Mermillod Martial, « Resting high frequency heart rate variability selectively predicts cooperative behavior », Physiology & behavior, 164, p. 417-428, 2016.
  • Mermillod Martial, Marchand Victorien, Lepage Johan, Begue Laurent, Dambrun Michaël, « Destructive obedience without pressure », Social psychology, 2015.

Migaux Philippe

  • Migaux Philippe, Benichou David, Khosrokhavar Farhad, Le jihadisme, Paris, Plon, 2015.

Mirza Daniel

Daniel Mirza mène une recherche sur « Radicalisation et terrorisme : L’économie joue-t-elle un rôle ? » (projet en cours).

Mongin Olivier

  • Roy Olivier, Bidar Abdennour, Mongin Olivier, « Les caricatures de Mahomet. L’islam européen pris en otage », Esprit, 2006/3, p. 323-335.

Mossière Géraldine

  • Mossière Géraldine, Converties à l’islam: parcours de femmes au Québec et en France, Montréal, Presses de l’Université de Montréal, 2013.

Mothe Josiane

  • Abdou Malam Idriss, Arziki Mohamed, Bellazrak Mohammed Nezar, Benamara Farah, El Kaidi Assafa, Es-Saghir Bouchra, He Zhaolong, Housni Mouad, Moriceau Véronique, Mothe Josiane, Ramiandrisoa Faneva, « IRIT at e-Risk », International Conference of the CLEF Association, CLEF 2017 Labs Working Notes, Dublin, Ireland, September 11/09/17-14/09/17, vol. 1866, Linda Cappellato, Nicola Ferro, Lorraine Goeuriot, Thomas Mandl (dir.), CEUR Workshop Proceedings, ISSN 1613-0073 (en ligne), 2017.

Müller Christian

  • Müller Christian, « Islamische Jurisprudenz als Gottersrecht : Die schariatische Wende des 12. Jahrhunderts», in Islamische und westliche Jurisprudenz des Mittelalters im Vergleich, Ch. E. Lange, W. P. Müller & amp. ; Ch. K. Neumann (dir.), Mohr Siebeck, Tübingen, 2018 (à paraître).

Muller Dominique

  • Muller Dominique, « Projet Amalgame : Conséquences des attentats sur les processus implicites » (projet en cours).

Musiani Francesca

  • Musiani Francesca, Schafer Valérie, « Les archives du Web : gouvernance et identités », La gazette des archives, n° 245, 2017/1, p. 203-215.
  • Musiani Francesca, Borelli Marguerite, Schafer Valérie, « Negotiating the Web of the Past », French Journal for Media Research [en ligne], n° 6, 2016.

Muxel Anne

  • Muxel Anne, Galland Olivier, « Les jeunes et la radicalité religieuse et politique » (enquête en cours).
N

Najjar Noha

  • NajjarNoha, Alava Séraphin, Hussein Hasna, « Etude des processus de radicalisation au sein des réseaux sociaux : Place des arguments complotistes et des discours de rupture », QUADERNI n° 94, automne 2017 (à paraître).
  • Najjar Noha, Alava Séraphin, « Pour une démarche de qualité en matière de prévention de la radicalisation », in Ruffion Alain, Méthodes d’intervention en prévention de la radicalisation, Editions La Boîte à Pandore, 2017.

Namioka Shintaro

Shintaro Namioka travaille sur l’étiquetage des phénomènes sociaux dans la catégorie de « radicalisation » en France, au Canada et au Japon.

  • Namioka Shintaro, « L’islam et l’école musulmane : le cas de l’Al Kindi à Lyon », Revue annuelle de la science de l’éducation française, 2015.

Nesser Petter

  • Nesser Petter, “Ideologies of Jihad in Europe”, Terrorism and Political Violence 23(2), 2011, p. 173-200.

Neumann Peter R.

  • Neumann Peter R., “Options and Strategies for Countering Online Radicalization in the United States”, Studies in Conflict and Terrorism, 36(7), 2013.
  • Neumann Peter R., “The Trouble with Radicalization”, International Affairs, 89(4), 2013.
  • Neumann Peter R., Preventing Violent Radicalization in America (Bi-partisan Policy Center, Washington DC: juin 2011). Commissioned by the National Security Preparedness Group of the Bi-partisan Policy Center in Washington DC.
  • Neumann Peter R., Stevens Tim (Associate Fellow, ICSR), Countering Online Radicalization : A Strategy for Action, London, ICSR, 2009.
P

Paoli Bruno

  • Paoli Bruno, Burgat François (dir.), Pas de printemps pour la Syrie. Les clés pour comprendre les acteurs et les défis de la crise (2011-2013), Paris, La Découverte, 2013.

Pavey Eleanor

  • Pavey Eleanor, « Les kamikazes sri lankais», Cultures & Conflits, 63, 2006, p. 135-154.

Pawella Jeanne

Jeanne Pawella anime un carnet de recherche sur l’actualité scientifique portant sur les phénomènes de radicalisation (http://radical.hypotheses.org/). Elle mène également une enquête sur les procès terroristes au TGI.

  • Pawella Jeanne, Mégie Antoine, « Rechtliche und politische Behandlung Dschihadisten : Der Prozess gegen die Straßburg-Dschihadisten » (titre provisoire), in Bretschneider Falk, Jossin Ariane, Koloma Beck Teresa, Schönpflug Daniel, Gewalt vor Ort : Raum – Gewalt – Kommunikation, Ed. Campus, à paraître (2017).
  • Pawella Jeanne, Mégie Antoine, « Juger dans le contexte de la ‘’guerre’’ contre le terrorisme : Les procès correctionnels des filières djihadistes », Les Cahiers de la Justice, 2017.
  • Pawella Jeanne, « Juger d’anciens djihadistes », La vie des idées, juillet 2016 (en ligne).

 

Pellon Emilien

Emilien Pellon mène une étude sur la prévention de la radicalisation et son application dans les collectivités locales.

Pengam Manon

Manon Pengam prépare une thèse en linguistique sur « La radicalisation chez les femmes : la détection d’indices par l’analyse des discours ».

Perouse Jean-François

Jean-François Perouse mène une recherche intitulée « Ambiguïtés turques : la réception des attentats de 2015 dans les médias de Turquie » (projet en cours).

Peschanski Denis

  • Peschanski Denis, « Enquête survivants et témoins directs ou indirects des attentats » (projet en cours).

Pesquet Jean-Baptiste

Jean-Baptiste Pesquet a travaillé sur l’articulation entre dimension sacrificielle de engagement jihadiste violent avec le rapport à la souffrance, en se fondant sur une ethnographie de plusieurs mois auprès de combattants syriens au Liban.

  • Pesquet Jean-Baptiste, « Souffrance et violence : les deux faces inexplorées du processus d’engagement » (thèse en cours).
  • Pesquet Jean-Baptiste, « Les récits de souffrance chez les réfugiés syriens au Liban : les dimensions existentielles du sacrifice de soi au croisement du religieux et du politique », Revue des mondes musulmans et de la Méditerranée, 138, 2015, p. 61-76.

Pierret Thomas

Les travaux de Thomas Pierret portent sur les trajectoires individuelles de processus de radicalisation, mais aussi sur les processus de modération des mouvements islamistes.

  • Pierret Thomas, « Les salafismes dans l’insurrection syrienne : des réseaux transnationaux à l’épreuve des réalités locales » (projet en cours).
  • Pierret Thomas, Cheikh Mériam, « I Am Very Happy Here’: Female Jihad in Syria as Personal Accomplishment», Journal of Women in the Middle East and the Islamic World, 2015, 13, p. 241-269.
  • Pierret Thomas, « Crise et déradicalisation : les rebelles syriens d’Ahrar al-Sham », Confluences Méditerranée, 2015, 94, p. 43-49.

Pisiou Daniela

  • Pisiou Daniela, Islamist Radicalisation in Europe. An occupational change process, Londres, Routledge, 2011.

Post Jerrold M.

  • Post Jerrold M., Sprinzak Ehud, Denny Laurita M., “The Terrorists in their Own Words : Interviews with 35 incarcerated middle eastern terrorists”, Terrorism and Political Violence 15(1), 2003, p. 171-184.
R

Ragazzi Francesco

  • Ragazzi Francesco, « Countering terrorism and radicalization : Securitising social policy ? », Critical Social Policy, SAGE Publications Ltd 37 (2), 2017, p. 163-179.
  • Ragazzi Francesco, « La lutte contre la radicalisation ou deux formes de la pensée magique », Mouvements, 2016.
  • Ragazzi Francesco, « The Paris attacks : magical thinking & hijacking trust », Critical Studies on Security, Routledge 4 (2), 2016, p. 225-228.
  • Ragazzi Francesco, « Policed Multiculturalism ? The Impact of counter-radicalization and the “end” of multiculturalism », in Baker Beall C., Heath-Kelly C., Jarvis L. (dir.), Counter-radicalisation : critical perspectives, Oxon and New York : Routledge, 2015, p. 250.
  • Ragazzi Francesco, Bonelli Laurent, Guittet Pierre-Emmanuel, Preventing and countering youth radicalisation in the EU, Bruxelles, LIBE committee-European Parliament, 2014.
  • Ragazzi Francesco, Bonelli Laurent, “Low-tech security : Files, notes, and memos as technologies of anticipation”, Security Dialogue5, 2014, p. 476-493.
  • Ragazzi Francesco, Vers un “multiculturalisme policier” ? La lutte contre la radicalisation en France, aux Pays-Bas et au Royaume-Uni, Paris, Etudes du CERI, 2014.

Raufer Xavier

  • Raufer Xavier, « L’État islamique, objet terroriste non identifié », Le Débat, n° 193, 2017/1, p. 102-116.

Rid Thomas

  • Rid Thomas, Hecker Marc, « Les armées doivent-elles craindre les réseaux sociaux ? », Politique étrangère, n° 2, 2012.

Roché Sébastian

  • Roché Sébastian, « POLIS2 : Les adolescents, leurs identités sociales, la radicalisation des attitudes et le rapport à la cité. Une étude comparative franco‐allemande de leurs déterminants » (projet en cours).

Rosenfeld Michel

  • Rosenfeld Michel, Garapon Antoine, Démocraties sous stress. Les défis du terrorisme global, Paris, PUF, 2016.

Rostaing Corinne

  • Rostaing Corinne, Béraud Céline, Galembert Claire (de), De la religion en prison. Enquête sociologique, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2016.
  • Rostaing Corinne, Béraud Céline, Galembert Claire (de), « Islam et prison : liaisons dangereuses ? », Pouvoirs, 3/2016, n° 158, p. 67-81.

Rougier Bernard

  • Rougier Bernard (dir.), Qu’est-ce que le salafisme ?, Paris, PUF, 2015.
  • Rougier Bernard, Everyday Jihad : The Rise of Militant Islam among Palestinians in Lebanon, Harvard University Press, 2009.
  • Rougier Bernard, Le jihad au quotidien, Paris, PUF, 2004.

Roy Olivier

Sélection de publications. Consulter la bibliographie exhaustive sur la page institutionnelle du chercheur.

  • Roy Olivier, Le djihad et la mort, Paris, Editions du Seuil, octobre 2016.
  • Roy Olivier, « Peut-on comprendre les motivations des djihadistes ? », Pouvoirs, n° 158, 2016/3, p. 15-24.
  • Roy Olivier, « Une génération de nihiliste », Focus sciences humaines, 2015, n° 268.
  • Roy Olivier, « Al-Qaida et le nihilisme des jeunes », Esprit, 2014/3, p. 112-116.
  • Roy Olivier, Le croissant et le chaos, Fayard, 2013.
  • Roy Olivier, Généalogie de l’islamisme, Pluriel, 2011.
  • Roy Olivier, Bidar Abdennour, Mongin Olivier, « Les caricatures de Mahomet. L’islam européen pris en otage », Esprit, 2006/3, p. 323-335.
  • Roy Olivier, L’islam mondialisé, Le Seuil, 2002.
  • Roy Olivier, Les illusions du 11 septembre. Le débat stratégique face au terrorisme, Paris, Le Seuil, 2002.

Rubin Lawrence

  • Gunaratna Rohan, Jérard Jolene, Rubin Lawrence, Terrorist Rehabilitation and Counter-Radicalisation. New approaches to counter-terrorism, ECPR Press, 2011.
S

Sageman Marc

Le travail de Marc Sageman mêle approche historique et empirique, sur la base d’interviews de plusieurs dizaines de néo-djihadistes incarcérés en Afghanistan, en Arabie Saoudite et aux États-Unis et grâce à l’accès à des centaines d’interviews classifiées au Royaume-Uni et aux Etats Unis. Marc Sageman a d’abord décrit les « terroristes » comme étant avant tout un « bunch of guys » issus d’une « micro-communauté discursive » portée par des liens familiaux et amicaux. L’auteur a ensuite analysé les différences entre l’islam européen et états-unien, ainsi que la dégradation de la communauté néo-djihadiste dans le temps. Son article portant sur la stagnation de recherche sur les questions de terrorisme a agité la communauté scientifique états-unienne en 2014. Il a ensuite dénoncé le manque de méthodologie dans l’usage de la notion de radicalisation et déconstruit l’approche par les indicateurs de radicalisation. Son approche processuelle marque son dernier ouvrage paru sur 34 campagnes de violence politique à l’échelle de quatre continents et sur une période de 240 années. Un ouvrage à paraître portera sur les attentats à la bombe au Royaume-Uni (2005) en mettant en lumière les failles du système contre-terroriste britannique. Il travaille actuellement sur l’analyse des trois vagues de terreur néojihadiste en France.

Sélection de publications. Consulter la bibliographie exhaustive sur la page institutionnelle du chercheur.

  • Sageman Marc, The London Bombings, Philadelphia: University of Pennsylvania Press (à paraître).
  • Sageman Marc, Turning to Political Violence: The Emergence of Terrorism, Philadelphia, University of Pennsylvania Press, 2017.
  • Sageman Marc, Misunderstanding Terrorism, Philadelphia, University of Pennsylvania Press, 2016.
  • Sageman Marc, « On Radicalization », in Jayakumar Shashi (dir.), State, Society and National Security, Singapore, World Scientific Publishing Co, 2016, p. 105-128.
  • Sageman Marc, « The Stagnation in Terrorism Research », Terrorism and Political Violence, vol. 26, n° 4, 2014, p. 565 – 580.
  • Sageman Marc, « Confronting al Qaeda: Understanding the Threat in Afghanistan », Perspectives on Terrorism, 3 (4), décembre 2009, p. 4-25.
  • Sageman Marc, Leaderless Jihad, Philadelphia, University of Pennsylvania Press, 2008.
  • Sageman Marc, “Understanding Terror Networks”, in Stephan Gale, Michael Radu and Harvey Sicherman (dir.), The War on Terrorism, Philadelphia: Foreign Policy Research Institute, 2007, p. 117-121.

Sakhi Montassir

Montassir Sakhi est doctorant et mène actuellement une recherche sur les combattants djihadistes.

Salazar Philipe-Joseph

  • Salazar Philipe-Joseph, Paroles armées. Comprendre et combattre la propagande terroriste, Paris, Éditions Lemieux, 2015.

 

Savoie Pierre

  • Savoie Pierre, RG : la traque d’Action directe, Paris, Nouveau Monde éditions, 2011.

 

Schafer Valérie

Valérie Schafer travaille sur les collectes Web et Twitter dédiées aux attentats parisiens de 2015, mais aussi plus généralement les collectes du patrimoine nativement numérique des attentats.

  • Schafer Valérie, Truc Gérôme, Badouard Romain, Castex Lucien, Musiani Francesca, « Paris and Nice terrorist attacks : exploring Twitter and web archives », Media, war and conflict, 2018 (à paraître).
  • Schafer Valérie, « Les archives du web entre science et artisanat », in Sarah Lécossais et Nelly Quemener (dir.), Au-delà de l’archive, Ina Editions (à paraître).
  • Schafer Valérie, Musiani Francesca, « Les archives du Web : gouvernance et identités », La gazette des archives, n° 245, 2017/1, p. 203-215.
  • Schafer Valérie, Musiani Francesca, Borelli Marguerite, « Negotiating the Web of the Past », French Journal for Media Research [en ligne], n° 6, La toile négociée / Negotiating the web, 2016.

Schwartzenbach Anina

Anina Schwartzenbach travaille sur l’extrémisme inspiré de l’islam avec une approche comparatiste franco-allemande. Elle analyse dans ce cadre les initiatives et programmes relevant de la prévention de l’extrémisme violent lié à l’islam.

  • Schwartzenbach Anina, « Countering Islamic radicalization in Germany and France : comparative overview of policy and prevention initiatives», International Journal of Developmental Science (IJDS) (à paraître).

Sécail Claire

Claire Sécail a mené une recherche sur la « Sensibilité au traitement télévisuel des attentats de novembre 2015 ».

  • Sécail Claire, Lefébure Pierre (dir.), Le défi Charlie. Les médias à l’épreuve des attentats, Paris, Lemieux, 2016.

Settoul Elyamine

A travers ses recherches, Elyamine Settoul met en lumière les multiples parallèles qu’il est possible d’identifier entre les formes d’engagement militaire classique et le djihadisme, et explore les modalités par lesquelles les logiques de radicalisation s’expriment en contexte miliaire.

  • Settoul Elyamine, « Les combattants étrangers de Daesh au prisme de la sociologie militaire », Revue Moyen-Orient, n° 33, janvier-mars 2017.
  • Settoul Elyamine, « Gestion de l’islam et radicalisation au sein des armées: bilan et perspectives », Note de l’IRSEM (diffusion restreinte), septembre 2016.

Seze Romain

Après des recherches menées sur l’islam contemporain en Europe au sein desquelles les questions relatives à la violence se sont peu à peu invitées, les travaux de Romain Sèze, soucieux de s’appuyer sur des enquêtes de terrain, se sont récemment recentrés sur la radicalisation liée à l’islam et sa prévention.

  • Sèze Romain, Lutter contre la radicalisation en France. La fabrication d’un paradigme sécuritaire, 2018 (à paraître).
  • Sèze Romain, « Itinéraire d’un djihadiste. Engagement et désengagement d’un candidat au martyr », Actes du colloque Critiques radicales, éthiques alternatives, légitimation de la violence, Paris, Riveneuves, 2018 (à paraître).
  • Crettiez Xavier, Sèze Romain, « Saisir les mécanismes de la radicalisation violente : pour une analyse processuelle et biographique des engagements violents », Actes des États généraux de la recherche sur le droit et la justice, Éditions LexisNexis, 2017.
  • Sèze Romain, « Évolutions du djihadisme. La société civile et les entreprises interpelées par la lutte contre la radicalisation », Défis, n° 7, novembre 2016.
  • Sèze Romain, « Les imams de France : des agents de prévention des processus de radicalisation ? », Les cahiers de la sécurité intérieure. Revue de l’Institut national des hautes études de la sécurité et de la justice, n° 26, février 2014, pp.73-81.

Shirali Mahnaz

  • Shirali Mahnaz, « L’islam de l’État islamique », Le Débat, vol. 193, n° 1, 2017, p. 117-127.

Silke Andrew

  • Silke Andrew (dir.), Terrorists, Victims and Society : Psychological Perspectives on Terrorism and its Consequences, Chichester, England, John Wiley, 2003.

Simon-Nahum Perrine

  • Khosrokhavar Farhad, Simon-Nahum Perrine (dir.), Les nouveaux martyrs d’Allah, Paris, Flammarion, 2002.

Slama Serge

  • Hennette-Vauchez Stéphanie, Slama Serge, « Harry Potter au Palais royal ? La lutte contre le terrorisme comme cape d’invisibilité de l’état d’urgence et la transformation de l’office du juge administratif », Les Cahiers de la Justice, juin 2017.

Sommier Isabelle

  • Camus Jean-Yves, Ducoulombier Romain, Lebourg Nicolas, Sommier Isabelle, Doucet David, Ultras, extrêmes : les radicalités de gauche à droite, Fondation Jean Jaurès Editions, 2016.
  • Sommier Isabelle, « Engagement radical, désengagement et radicalisation. Continuum et lignes de fracture », in Lien social et politiques, dossier « Radicalités et radicalisations – la fabrication d’une nouvelle ‘’norme’’ politique ? », n° 68, 2012, p. 15-36.
  • Sommier Isabelle, La violence révolutionnaire, Paris, Presses de Sciences Po, 2010.
  • Sommier Isabelle, « Repentir et dissociation : la fin des années de plomb en Italie ? », Cultures et conflits, n° 40, 2010, p. 43-62.
  • Sommier Isabelle, Crettiez Xavier, « Le 11 septembre 2011 : continuité ou rupture des logiques terroristes ? », Annuaire français des relations internationales, vol. 3, avril 2002, p. 58-69.
  • Sommier Isabelle, « Repentir et dissociation : la fin des années de plomb en Italie ? », Cultures et conflits, n° 40, 1999, p. 43-62.
  • Sommier Isabelle, La violence politique et son deuil. L’après 68 en France et en Italie, Presses Universitaires de Rennes, 1996.

Souchet Thibault

  • Souchet Thibault, Durand Marguerite (de), Hecker Marc, Vanbremeersch Nicolas, « Du virtuel au réel : l’impact du web social sur les forces armées », Revue Défense Nationale, décembre 2012.

Souig Karim

Karim Souig rédige une thèse ayant pour sujet « La communication de la prévention et de persuasion du gouvernement français et des associations face au discours djihadiste sur internet. »

Spenlehauer Vincent

  • Spenlehauer Vincent, Ferret Jérôme, « L’action publique anti-terroriste (APAT) : organisation, conduite et réflexivité dans un pays exposé » (projet en cours).

Sprinzak Ehud

  • Sprinzak Ehud, Denny Laurita M., Post Jerrold M., “The Terrorists in their Own Words : Interviews with 35 incarcerated middle eastern terrorists”, Terrorism and Political Violence 15(1), 2003, p. 171-184.

Stavo-Debauge Joan

  • Stavo-Debauge Joan, Le loup dans la bergerie. Le fondamentalisme chrétien à l’assaut de l’espace public, Genève, Labor et fides, 2012.
T

Tannous Manon-Nour

  • Tannous Manon, Chirac, Assad et les autres – Les relations franco-syriennes depuis 1946, Paris, PUF, 2017.
  • Tannous Manon-Nour, « La crise syrienne en 2015 : l’impossible régulation », L’ENA hors les murs, n° 456, janvier 2016, p. 41-43.
  • Tannous Manon-Nour, Andréani Gilles, « Du 11 janvier au 13 novembre 2015 : la France à l’épreuve », Annuaire français des Relations internationales, volume XVII, Bruxelles, Bruylant, 2016.

Tenenbaum Elie

  • Hecker Marc, Tenenbaum Elie, « France vs Jihadism. The Republic in a New Age of Terror », Note de l’Ifri, janvier 2017.

Tewa Imen

Imen Tewa est doctorante en psychanalyse et psychopathologie à l’université Paris-Diderot. Elle rédige une thèse sur « La radicalisation des jeunes, en Tunisie et en France. De la quête de l’idéal à l’engagement radical ».

Thomas Charlotte

Charlotte Thomas effectue ses recherches sur « Radicalisation en Inde et mobilisations sociales des musulmans indiens ».

Touag Hanifa

  • Touag Hanifa, « Exit, Voice, and Loyalty : les trois visages de l’engagement salafiste en Belgique », Cahiers de la sécurité et de la justice, n° 30, 2015.

Truc Gérôme

  • Truc Gérôme, « La réaction sociale aux attentats : sociographie, archives et mémoire » (projet en cours).
  • Truc Gérôme, Badouard Romain, Castex Lucien, Musiani Francesca, Schafer Valérie, « Paris and Nice terrorist attacks : exploring Twitter and web archives », Media, war and conflict (à paraître).
  • Truc Gérôme, Sidérations. Une sociologie des attentats, Paris, PUF, 2016.

Truong Fabien

  • Truong Fabien, Loyautés radicales : l’islam et les « mauvais garçons » de la Nation, Paris, La Découverte, 2017.
U

Uhlmann Milena

  • Uhlmann Milena, El Difraoui Asiem, “Prévention de la radicalization et déradicalisation : les modèles allemand, britannique et danois”, Politique étrangère, n° 4, 2015, p. 171-182.
V

Vanbremeersch Nicolas

  • Vanbremeersch Nicolas, Durand Marguerite (de), Hecker Marc, Souchet Thibault, « Du virtuel au réel : l’impact du web social sur les forces armées », Revue Défense Nationale, décembre 2012.

Vandevoorde Jérémie

  • Vandevoorde Jérémie, Estano Nicolas, Painset Gregory, « Homicide-suicide : revue clinique et hypothèses psychologiques. Homicide-suicide : Clinical review and psychological assumptions », L’Encéphale, n° 43, 2017, p. 382-393.

 

Vayatis Nicolas

  • Vayatis Nicolas, Vidal Pierre-Paul, « Parcours Victimes Attentats » (projet en cours).

 

Velasco-Pufleau Luis

  • Velasco-Pufleau Luis, « Après les attaques terroristes de l’État islamique à Paris. Enquête sur les rapports entre musique, propagande et violence armée », Musique et sciences sociales, 5/2015.

Verba Daniel

  • Verba Daniel, « Travail social, faits religieux et radicalisations, Actualités sociales hebdomadaires, n° 2935, 27 novembre 2015.
  • Verba Daniel, « Les travailleurs sociaux n’ont pas de recettes magiques face à la radicalisation », Gazette des communes, 8 avril 2015.

Vermeulen Nicolas

  • Beffara Brice, Bret Amélie, Vermeulen Nicolas, Mermillod Martial, « Resting high frequency heart rate variability selectively predicts cooperative behavior », Physiology & behavior, 164, 2016, p. 417-428.

Victoroff Jeff

  • Victoroff Jeff, “The mind of the terrorist : A review and critique of psychological approaches”, Journal of Conflict Resolution, 49, 1, 2005, p. 3-42.

Vidal Pierre-Paul

  • Vayatis Nicolas, Vidal Pierre-Paul, « Parcours Victimes Attentats » (projet en cours).

Villechaise Agnès

  • Villechaise Agnès, Bucaille Laetitia, « Jeunes musulmans fondamentalistes. Analyse d’une critique radicale » (recherche en cours).

Villeval Marie-Claire

Marie-Claire Villeval mesure la probabilité du recours par les membres de groupes défavorisés à des actes extrêmes, consistant à renoncer à leurs gains dans l’expérience pour pouvoir réduire les gains du groupe favorisé. L’expérience vise également à tester l’efficacité de plusieurs interventions visant à renforcer l’inclusion politique des membres du groupe défavorisé en subventionnant leur accès à l’information (projet en cours).

Vitte Florence

Florence Vitte rédige une thèse sur « La répression juridique du terrorisme islamiste dans les ordres international et européen ».

  • Vitte Florence, « Djihad : la menace insaisissable », Revue Défense Nationale, n° 776, janvier 2015.
W

Wagemakers Joas

Sélection de publications. Consulter la bibliographie exhaustive sur la page institutionnelle du chercheur (http://uu.academia.edu/JoasWagemakers)

 

Wawrziczny Emilie

  • Wawrziczny Emilie, El Haj Mohamad, Gandolphe Marie-Charlotte, Antoine Pascal, « Flashbulb memories of Paris attacks : Recall of these events and subjective reliving of these memories in a case with Alzheimer disease », Medicine, 95(46), 2017.

Wieviorka Michel

  • Wieviorka Michel, La violence : voix et regard, Paris, Balland, 2005.
  • Wieviorka Michel, Sociétés et terrorisme, Paris, Fayard, 1988.

 

Wiktorowicz Quintan

  • Wiktorowicz Quintan, “A Genealogy of Radical Islam”, Studies in Conflict and Terrorism, 28(2), 2005, p. 75-97.

 

Z

Zanna Omar

Omar Zanna effectue actuellement une recherche intitulée « Conversion religieuse en prison : de la réinsertion à la radicalisation ? ».

Zegnani Sami

  • Zegnani Sami, « Les fonctions de reproduction sociale du salafisme », Le sociographe, 2017/2 n° 58, p. XIII-XXII.
  • Amghar Samir et Zegnani Sami, « De quoi le salafisme est-il le nom », in Dortier Jean-François, Laurent Testot (dir.), La religion. Des origines au IIIe millénaire, Ed. Sciences Humaines, 2017.
  • Zegnani Sami, « Observer le salafisme ordinaire », in La lettre de l’INSHS, CNRS, juillet 2016.
  • Zegnani Sami, « Peut-on être insider ? », in Guionnet Christine, Retif Sophie (dir.), Nouvelles approches des difficultés méthodologiques, Rennes, PUR, 2015.
  • Zegnani Sami, « Dans le monde des cités. De la galère à la mosquée », Rennes, PUR, 2013.

Zoghaib Mehdi

Mehdi Zoghaib rédige une thèse sur « La langue de Daesch », sous la direction de Mohamed Bakhouch.

 

 

Publications de journalistes, essayistes et praticiens

(bibliographie à compléter)

 

Abdel Gawad Hicham

  • Passoni Laura, Abdel Gawad Hicham, Comment réagir face à une personne radicalisée ?, Paris, La boîte à Pandore, 2017.

 

Baranger Thierry

  • Baranger Thierry, Bonelli Laurent, Pichaud Frédéric, « La justice des mineurs et les affaires de terrorisme », Les Cahiers de la Justice, n° 2, juin 2017.

 

Bazex Hélène

  • Bazex Hélène, Benezech Michel, Mensat Jean-Yves, « “Le miroir de la haine”. La prise en charge pénitentiaire de la radicalisation : analyse clinique et criminologique de 112 personnes placées sous main de justice. », Annales médico-psychologiques, vol. 175, n° 3, mars 2017, p. 276-282.

 

Bénezech Michel

  • Benezech Michel, Bazex Hélène, Mensat Jean-Yves, « “Le miroir de la haine”. La prise en charge pénitentiaire de la radicalisation : analyse clinique et criminologique de 112 personnes placées sous main de justice. », Annales médico-psychologiques, vol. 175, n° 3, mars 2017, p. 276-282.
  • Bénézech Michel, Estano Nicolas, « A la recherche d’une âme : psychopathologie de la radicalisation et du terrorisme », Annales médico-psychologiques, vol. 174, n° 4, mai 2016, p. 235-249.

Benichou David

  • Benichou David, Khosrokhavar Farhad, Migaux Philippe, Le jihadisme, Paris, Plon, 2015.

 

Benzine Rachid

  • Benzine Rachid, Nour, pourquoi n’ai-je rien vu venir ?, Paris, Le Seuil, 2016.

Berthelet Pierre

  • Berthelet Pierre, « L’UE et la lutte antiterroriste après les attentats de Bruxelles : forces et faiblesses d’une action substantielle », Les cahiers de la sécurité et de la justice, n° 35-36, 2016, p. 97-105.

Birnbaum Jean

  • Birnbaum Jean, Un silence religieux. La gauche face au djihadisme, Paris, Le Seuil, 2016.

Boisrolin Valérie (de)

  • Boisrolin Valérie (de), Embrigadée, Presses de la Cité, 2017.

 

Boussois Sébastien

Sébastien Boussois travaille sur la géopolitique du djihad afin de comprendre comment les transformations géopolitiques du Moyen-Orient et les relations entre l’Europe et le monde arabe ont généré l’attraction de milliers de jeunes de nos pays vers Daech. Ses travaux de recherche insistent sur la priorité de la prévention par opposition à l’approche sécuritaire.

  • Boussois Sébastien, « Terrorisme et contre-terrorisme en Europe : la Belgique, le maillon faible ? », Politique étrangère, septembre 2017 (à paraître).
  • Boussois Sébastien, « Barcelone, carrefour de tous les possibles de la cause djihadiste ? », Revue de Défense Nationale (en ligne), août 2017.
  • Boussois Sébastien, Arif Asif, France-Belgique, la diagonale terroriste, Editions Jourdan – La Boîte à Pandore, Paris-Bruxelles, 2016.

 

Bouvatier Thomas

  • Bouvatier Thomas, Petit manuel de contre-radicalisations, Paris, PUF, 2017.

 

Bouzar Dounia

  • Bouzar Dounia, Benyettou Farid, Mon djihad, Editions Autrement, 2017.
  • Bouzar Dounia, « A Novel Motivation-based Conceptual Framework for Disengagement and De-radicalization Programs », in Sociology and Anthropology, 5(8), p. 600-614, 2017.
  • Bouzar Dounia, Hefez Serge, Je rêvais d’un autre monde. L’adolescence sous l’emprise de Daesh, Stock, 2017.
  • Bouzar Dounia, Martin, « Pour quels motifs les jeunes s’engagent-ils dans le djihad ? », Neuropsychiatrie de l’Enfance et de l’Adolescence, vol. 64, n° 6, octobre 2016, p. 353-359.
  • Bouzar Dounia, La vie après Daesh, Paris, Les Éditions de l’Atelier, 2016.
  • Bouzar Dounia, Ma meilleure amie s’est fait embrigader, La Martinière Jeunesse, 2016.
  • Bouzar Dounia, Désamorcer l’islam radical : ces dérives sectaires qui défigurent l’islam, Les Éditions de l’Atelier, 2014.
  • Bouzar Dounia, Ils cherchent le paradis ils ont trouvé l’enfer, Paris, Les Éditions de l’Atelier, 2014.

 

Cahiers de la sécurité et de la justice

  • Terrorisme en France – Faire face !, numéro spécial des Cahiers de la sécurité et de la justice, INHESJ, n° 35-36, 2016.

Cahiers français

  • Les démocraties face au terrorisme, numéro spécial des Cahiers français, n° 395, novembre-décembre 2016.

Caillet Romain

  • Caillet Romain, « A French Jihadi in Crisis : “Role Exit” and Repression », The Muslim World, 101 (2), 2011, p. 286-306.

 

Centre de Prévention de la Radicalisation menant à la Violence

  • L’engagement des femmes dans la radicalisation violente, Centre de Prévention de la Radicalisation menant à la violence, Québec, octobre 2016.

 

Centre for Studies in Islamism and Radicalisation

  • Jeunes et radicalisation islamiste, Lille, France, Centre for Studies in Islamism and
    Radicalisation, (CIR) Department of Political Science Aarhus University, Denmark.

Chauvet Evelyne

  • Chauvet Evelyne, Danon-Boileau Laurent, Psychanalyse et terrorisme, PUF, Paris, 2017.

Cockburn Patrick

  • Cockburn Patrick, Le retour des djihadistes. Aux racines de l’Etat islamique, préface et traduction d’Adrien Jaulmes, Equateurs Documents, 2014.

Conesa Pierre

  • Conesa Pierre, La fabrication de l’ennemi ou comment tuer avec sa conscience pour soi, Paris, Ed. Robert Laffont, 2011.

Dallemagne Georges

  • Dallemagne Georges, Matz Vanessa, Martens Quentin, La Belgique face au radicalisme : Comprendre et agir, Louvain-la-Neuve, Presses universitaires de Louvain, 2016.

Danon-Boileau Laurent

  • Danon-Boileau Laurent, Chauvet Evelyne, Psychanalyse et terrorisme, PUF, Paris, 2017.

 

Epstein Danièle

  • Epstein Danièle, Dérives adolescentes : de la délinquance au djihadisme, Erès, 2016.

 

Escarnot Jean-Manuel

  • Escarnot Jean-Manuel, Herriot Franck, Vous aimez la vie, j’aime la mort ! Enquête sur la dérive de Mohammed Merah, Paris, Editions Jacob-Duvernet, 2012.

 

Fize Michel

  • Fize Michel, Radicalisation de la jeunesse. La montée des extrêmes, Paris, Eyrolles, 2016.

 

Garapon Antoine

  • Garapon Antoine, « La sécurité contre la peine», Esprit, n° 429, novembre 2016, p. 72-84.
  • Garapon Antoine, Rosenfeld Michel, Démocraties sous stress. Les défis du terrorisme global, Presses Universitaires de France, 2016.

 

Gil Alexandra

  • Gil Alexandra, Dans le ventre du Djihad, Ring, 2017.

Guénolé Thomas

Thomas Guénolé a publié un ouvrage sur la « diabolisation » de la minorité musulmane en France. Un chapitre intitulé « Jihad ? » y est consacré à la question de la radicalisation et démonte une à une les différentes hypothèses explicatives de l’embrigadement jihadiste en France (échec scolaire, origine migratoire, radicalisation de l’islam ou encore foyer monoparental). Le chapitre avance l’hypothèse d’un engagement mû par la fascination du mal.

  • Guénolé Thomas, « Jihad ? », in Islamo-psychose, Paris, Fayard, 2017.

Gutton Philippe

  • Gutton Philippe, Adolescence et djihadisme, L’Esprit du temps, 2015.

Haddad Gérard

  • Haddad Gérard, Dans la main droite de Dieu. Psychanalyse du fanatisme, Premier Parallèle, 2015.

Hefez Serge

  • Hefez Serge, Bouzar Dounia, Je rêvais d’un autre monde. L’adolescence sous l’emprise de Daesh, Stock, 2017.

Hegghammer Thomas

  • Hegghammer Thomas (dir.), Jihadi Culture. The Art and Social Practices of Militant Islamists, Paperback, 2017.

Hennetier Camille

  • Hennetier Camille, « Le traitement judiciaire du terrorisme. La construction d’une justice spécialisée », Les cahiers de la sécurité et de la justice, n° 35-36, 2016, p. 8-12.

Henrion-Stoffel Hervé

  • Lazergues Christine, Henrion-Stoffel Hervé, « La mutation du droit pénal et de la procédure pénale sous le choc du terrorisme », Les cahiers de la sécurité et de la justice, n° 35-36, 2016, p. 30-38.

Herriot Franck

  • Herriot Franck, Escarnot Jean-Manuel, Vous aimez la vie, j’aime la mort ! Enquête sur la dérive de Mohammed Merah, Paris, Editions Jacob-Duvernet, 2012.

 

Institute for Strategic Dialogue

  • Hoyle Carolyn, Bradford Alexandra & Frenett Ross, « Becoming Mulan ? Female Western Migrants to ISIS », Institute for Strategic Dialogue, 2015.

 

Lazergues Christine

  • Lazergues Christine, Henrion-Stoffel Hervé, « La mutation du droit pénal et de la procédure pénale sous le choc du terrorisme », Les cahiers de la sécurité et de la justice, n° 35-36, 2016, p. 30-38.

Léonet Jérôme

  • Léonnet Jérôme, « Le Renseignement territorial, un maillon essentiel pour la détection et la prévention de la radicalisation », Les cahiers de la sécurité et de la justice, n° 35-36, 2016, p. 136-137.

Kasiki Sophie

  • Kasiki Sophie, Dans la nuit de Daesh, confessions d’une repentie, Editions Robert Laffont, Paris, 2016.

Maillard Denis

  • Maillard Denis, Quand la religion s’invite dans l’entreprise, Paris, Fayard, 2017.

Mallaury Aude

  • Mallaury Aude, « Suivre les mineurs de retour de zones de conflit », Direction(s), n° 155, juillet-août 2017.

Marcelli Daniel

  • Marcelli Daniel (dir.), Lanchon Anne, Adolescents en quête de sens. Parents et professionnels face aux engagements radicaux, Erès, 2016.

Martens Quentin

  • Dallemagne Georges, Matz Vanessa, Martens Quentin, La Belgique face au radicalisme : Comprendre et agir, Louvain-la-Neuve, Presses universitaires de Louvain, 2016.

Matz Vanessa

  • Dallemagne Georges, Matz Vanessa, Martens Quentin, La Belgique face au radicalisme : Comprendre et agir, Louvain-la-Neuve, Presses universitaires de Louvain, 2016.

Mensat Jean-Yves

  • Mensat Jean-Yves, Bazex Hélène, Benezech Michel, « “Le miroir de la haine”. La prise en charge pénitentiaire de la radicalisation : analyse clinique et criminologique de 112 personnes placées sous main de justice. », Annales médico-psychologiques, vol. 175, n° 3, mars 2017, p. 276-282.

Merah Abelghani

  • Merah Abelghani, Sifaoui Mohamed, Mon frère ce terroriste, Paris, Calmann-Lévy, 2012.

Nathan Tobie

  • Nathan Tobie, Les âmes errantes, Editions de l’Iconoclaste, 2017.

Nasr Wassim

  • Nasr Wassim, Etat islamique, le fait accompli, Plon, 2016.

Nova Lau

Nova Lau, Ma chère fille salafiste – Radicalisée à 12 ans, Paris-Bruxelles, La Boîte à Pandore, 2017.

Passoni Laura

  • Passoni Laura, Abdel Gawad Hicham, Comment réagir face à une personne radicalisée ?, Paris, La boîte à Pandore, 2017.

 

Raoult Patrick-Ange

  • Raoult Patrick-Ange, « Clinique et psychopathologie du passage à l’acte », Bulletin de psychologie, 2006/1 (Numéro 481), p. 7-16.

 

Saidi Ismaël

  • Saidi Ismaël, Djihad, Librio n° 1200, Editions Jourdan, 2015.
  • Saidi Ismaël, Moi Ismaël, un musulman d’ici, Librio n° 1201, 2017.

Salas Denis

  • Salas Denis, « L’état d’urgence : poison ou remède au terrorisme ? », Archives de politique criminelle, n° 38, 26 septembre 2017.

 

Schoen Céline

  • Schoen Céline, Parents de djihadiste, Paris, Editions de l’Aube, 2017.

 

Sifaoui Mohamed

  • Sifaoui Mohamed, Une seule voie : l’insoumission, Paris, Plon, 2017.
  • Sifaoui Mohamed, Pourquoi l’islamisme séduit-il ?, Paris, Armand Colin, 2015.
  • Sifaoui Mohamed, Merah Abelghani, Mon frère ce terroriste, Paris, Calmann-Lévy, 2012.
  • Sifaoui Mohamed, Al-Qaïda Maghreb islamique – Le groupe terroriste qui menace la France, Editions Erick Bonnier, 2010.
  • Sifaoui Mohamed, Combattre le terrorisme islamiste, Paris, Grasset, 2007.

 

Storm Morten

  • Storm Morten, Cruickshank Paul, Lister Tim, Agent au cœur d’AlQaïda, Pocket, 2016.

 

Suc Mathieu

  • Suc Mathieu, Femmes de djihadistes. Au cœur du terrorisme français, Paris, Fayard, 2016.

 

Tarkhani Faouzi

  • Tarkhani Faouzi, Mal vu. Témoignage d’un salafiste qui condamne le terrorisme, Don Quichotte Editions, 2016.

Thomson David

  • Thompson David, Les revenants, Paris, Le Seuil, 2016.
  • Thomson David, Les Français jihadistes, Paris, Les Arènes, 2016.

 

Trévidic Marc

  • Trevidic Marc, Terroristes : Les sept piliers de la déraison, JC Lattès, 2014.
  • Trevidic Marc, Au cœur de l’antiterrorisme, JC Lattès, Le Masque, 2011.

Vallat David

  • Vallat David, Terreur de jeunesse, Calmann-Lévy, 2016.

Van Caemerbeke Olivier

  • Van Caemerbeke Olivier, Journal de l’action sociale et du développement social, n° 215, mars 2017, p. 36-38.

Vandevoorde Jérémie

  • Vandevoorde Jérémie, Estano Nicolas, Painset Gregory, « Homicide-suicide : revue clinique et hypothèses psychologiques. Homicide-suicide : Clinical review and psychological assumptions », L’Encéphale, n° 43, 2017, p. 382-393.

Vareilles Thierry

  • Vareilles Thierry, Histoire d’attentats politiques, de l’an 44 av. Jésus-Christ à nos jours, Paris, L’Harmattan, 2005.

[1] Steven Windisch, Pete Simi, Gina Sott Ligon, Hillary McNeel, “Disengagement from Ideologically-Based and Violent Organizations : A Systematic Review of the Literature”, n° 9 (winter), Journal for deradicalization, 2017


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.