Publi * Partis islamistes * Juillet 2020

Dans le cadre du projet de recherche ERC TARICA, nous avons le plaisir de vous informer de la parution du dossier dirigé par Alia Gana et Myriam Aït Aoudia intitulé « Les partis islamistes ont-ils vraiment changé ? La modération au crible des sciences sociales » dans la Revue l’Année du Maghreb, 22 | 2020, aux éditions CNRS.
Rédacteur en chef : Vincent Geisser.

L’intégralité du dossier est en libre accès sur le portail OpenEdition : https://doi.org/10.4000/anneemaghreb.6151


Sommaire 

  • Katia Boissevain, Vincent Geisser et Céline Lesourd – Éditorial : Déconfiner les approches, les esprits et les espaces
  • Les partis islamistes ont-ils vraiment changé ? La « modération » au crible des sciences sociales – sous la direction de Alia Gana et Myriam Aït-Aoudia
  •  Alia Gana – Introduction : L’intégration politique des islamistes – Perspective critique de la thèse de « l’inclusion-modération »

 

Les partis islamistes au prisme de la participation : quelle modération ?

  • Belkacem Benzenine – Les députés islamistes algériens (2012-2017) : ce que le passage à l’opposition fait à « la modération »
  • Claire Dupuy-Lorvin – Trajectoire d’un parti islamiste dans l’Algérie post-guerre civile. Le cas du Mouvement de la Société pour la Paix (MSP)
  • Salim Hmimnat – Les salafistes marocains et la reconfiguration politico-religieuse post- 2011 : fluctuation entre (dé)politisation, radicalisation et intégration
  • Haoues Seniguer et Hassan Zouaoui – De la « modération » chez des cadres du Parti de la justice et du développement au Maroc : réhabiliter la religion/l’idéologie dans l’analyse de l’islamisme
  • Mathilde Zederman – La « modération » entre injonction et réappropriation : reconfiguration du mouvement islamiste tunisien en France (1981-2011)

Les islamistes à l’épreuve de la spécialisation : la renégociation conflictuelle des frontières entre le politique et le religieux

  • Ester Sigillò – Ennahdha et l’essor des associations islamiques en Tunisie : revendiquer l’islam politique au-delà de la dimension partisane ?
  • Anca Munteanu – Intégration politique des partis islamistes et processus de « spécialisation » : perspective comparée Tunisie-Maroc
  • Théo Blanc – Ennahdha et les salafistes : la construction relationnelle de la « modération »
  • Clément Steuer – Les Frères musulmans égyptiens face à la pluralisation de l’offre militante islamiste
  • Anna Grasso – L’intégration politique des islamistes tunisiens via les syndicats
  • Dilek Yankaya – Du cadre d’action collective au programme partisan : ancrages patronaux des islamismes en Turquie et en Tunisie

Conclusion du dossier

  • Myriam Aït-Aoudia – Idéologie et religion dans les partis islamistes contemporains
  • Varia – sous la direction de Céline Lesourd

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.