Publi * Fake News * Juin 2020

Numéro 53 de la revue Études de communication : « Fake-News ! Pouvoirs et conflits autour de l’énonciation publique du ”vrai” ». Le numéro est en ligne sur le site de la revue et sur Cairn.


Présentation par les auteurs

Depuis quelques années déjà, le terme « fake news » est fréquemment évoqué dans les débats publics par une grande diversité de champs sociaux, professionnels, militants ou institutionnels. Profondément ambivalente, cette catégorisation contemporaine a en très peu de temps investi l’espace public pour caractériser des phénomènes sociaux pourtant très différents : élections et référendums aux résultats « imprévus », résurgence du terrorisme en Europe ou des « tueries de masse » aux États-Unis, mouvement des « gilets jaunes », contestation de l’expertise officielle lors des controverses socioscientifiques, etc.

La circulation des discours à propos des « fake news » invite à une nécessaire déconstruction critique, notamment en interrogeant les usages diversifiés de cette formule : en questionnant les imaginaires portés par les différents champs sociaux en regard des théories contemporaines de la communication et de l’épistémologie ; en questionnant le phénomène de leur professionnalisation croissante, impliquant la construction de délimitations par le discours « vrai » ; en questionnant les conceptions déterministes, techniques ou culturelles, accompagnant les logiques d’une informationnalisation, d’une extension et néanmoins d’une fragmentation des pratiques communicationnelles. Ce sont ces dimensions que le numéro 53 de la revue Études de communication entend aborder et questionner.


Sommaire


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.