Emploi * Doctorat * 30 avril 2020 * Genève

Deux postes de doctorants en science politique ou sociologie ou géographie à pourvoir. Entrée en fonction : 1er septembre 2020 ou à convenir.


Description du poste

Le Global Studies Institute de l’Université de Genève met au concours 2 postes de doctorant-e-s au sein de l’équipe du nouveau projet de recherche « The contemporary expansion of corporate Islam in rural West Africa »dirigé par le Professeur André Chappatte (chercheur et directeur de thèse principal). Ce projet est financé par un Eccellenza Professorial Fellowships du Fonds National Suisse (FNS) de la Recherche Scientifique.

Le projet étudie, par une approche de terrain ethnographique, l’expansion de formes de vie associative musulmane inspirées de la bureaucratie d’entreprise dans le monde rural ouest-africain contemporain (voir pièce jointe « SciencePart_Summary »). Cette approche ethnographique contient aussi un volet visuel (photographie et film). Le cadre de recherche s’articule autour de trois thèmes principaux :

  • Nouvelles formes d’organisations religieuses en Afrique de l’Ouest : l’émergence d’un Islam de corporation ;
  • L’activisme musulman dans les régions rurales ;
  • La phénoménologie de l’expérience religieuse.

Le projet met en dialogue 4 études de cas (organisations musulmanes) qui seront réparties entre les 4 chercheurs de l’équipe (chercheur principal ; postdoctorant ; 2 doctorants).

Les langues de travail de l’équipe de recherche seront le français et l’anglais.

Chaque candidat-e retenu-e écrira une thèse de doctorat basée sur une des trois études de cas listés (voir pièce jointe : « SciencePart_Summary », supra). Les candidat-e-s retenu-e-s peuvent également monter leur dossier de candidature autour d’une étude de cas de leur choix pour autant que cette organisation musulmane offre la possibilité d’un terrain ethnographique dans des zones rurales sécurisées de l’Afrique de l’Ouest (y compris Cameroun et Tchad). Le terrain ethnographique de l’étude de cas (choisie ou proposée) doit aussi se situer en dehors des zones rurales là ou les candidat-e-s ont grandi et/ou ont des attaches familiales.

La discipline principale de leur étude doctorale peut être la sociologie, la géographie, ou la science politique. La méthode de recherche doit être un terrain ethnographique de 18 mois.

Chronologie du programme doctoral

1re année

  • Participation active aux groupes de lecture de l’équipe de recherche ; participation active à un atelier organisé par l’équipe de recherche ; écriture du « projet de recherche doctorale »

2-3e années

  • 18 mois de terrain ethnographique dans des zones rurales de l’Afrique de l’Ouest

 3-4e années

  • Participation active à une conférence internationale et une exposition visuelle grand public organisées par l’équipe de recherche ; écriture de la thèse.

Tout au long du programme doctoral les candidat-e-s retenu-e-s suivront des cours données par l’École Doctorale Suisse de leur discipline principale de thèse ainsi que certains cours de méthode auprès de l’École Doctorale Suisse en Anthropologie.


Titre et compétences exigés

  • Les candidat-e-s retenu-e-s devront être détenteurs-trices d’ici septembre 2020 d’un Master dans le domaine de l’anthropologie, de la sociologie, de la géographie humaine, en études africaines, en science politique ou en histoire.
  • Les candidat-e-s retenu-e-s doivent être motivé-e-s par un terrain ethnographique multi-site (villages et petites villes) de 18 mois dans des zones rurales ouest-africaines.
  • Maîtrise du français tant au niveau oral qu’à l’écrit, connaissance de l’anglais ou maîtrise de l’anglais tant au niveau oral qu’à l’écrit, connaissance du français.
  • Maîtrise d’une langue locale dominante du terrain ethnographique choisi ou proposé.
  • Pour un-e candidat-e francophone, acquérir un niveau avancé d’anglais durant les études doctorales pour un-e candidat-e anglophone, acquérir un niveau avancé de français.
  • Détenir une expérience professionnelle ou associative extra-académique.
  • Détenir une expérience en photographie ou en montage de film.

Contact

Des renseignements supplémentaires sur ces 2 postes de doctorant-e-s peuvent être obtenus auprès d’André Chappatte (andre.chappatte@unige.ch).


Informations complémentaires

  • Classe salariale : doctorant FNS
  • Frais de terrain : inclus, montant à définir
  • Période d’essai : les 3 premiers mois constituent une période d’essai pendant laquelle il peut être mis un terme au contrat de part et d’autre, moyennant un préavis d’un mois pour la fin d’un mois.
  • Période d’évaluation scientifique : au terme de la première année de doctorat les candidat-e-s retenu-e-s devront soumettre leur dossier « projet de recherche doctorale » à un comité scientifique définit par l’Université de Genève. Si ce dossier est jugé insuffisant, ce comité scientifique peut mettre fin au contrat de travail du dit poste de doctorant.

Les candidatures comportant 1-2 pages de réflexion sur les organisations musulmanes dans le monde rural ouest-africain, un exemple de travail écrit, une lettre de motivation (max. une page), un CV, les copies des diplômes, les relevés des notes des études universitaires et 2 lettres de recommandation, doivent être déposées exclusivement en ligne en cliquant sur le bouton ci-dessous « Postuler/Apply now » au plus tard le 30.4.2020 à 23h59 heure de Genève.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.