Rapport * La compétition stratégique en Afrique * Août 2019

couv_fs_91_page_1.jpg

Publication par Aline LEBOEUF du rapport « La compétition stratégique en Afrique : approches militaires américaine, chinoise et russe« , dans Focus stratégique, n° 91, août 2019. PDF : leboeuf_competition_strategique

Présentation

Enjeu géopolitique durant la guerre froide, l’Afrique émerge aujourd’hui à nouveau comme un espace majeur de compétition stratégique, attirant des grandes puissances non européennes comme les États-Unis, la Chine et la Russie. Ces derniers cherchent à sécuriser leur accès au théâtre africain par le biais de financements et d’accords diplomatiques, la construction de bases logistiques et l’exercice de leur soft power. Ils y conduisent également des opérations militaires. Celles-ci sont significatives et coercitives pour ce qui est des États-Unis, avant tout engagés en Afrique au titre du contre-terrorisme. La Chine se concentre pour sa part sur les opérations de maintien de la paix et l’évacuation de ses ressortissants en cas de crise. La Russie se limite encore à des actions de conseil. Enfin, les trois États s’engagent activement sur la voie de la coopération militaire, par le biais de ventes d’armes, mais aussi de formations et d’exercices conjoints avec leurs partenaires africains. Si les États-Unis sont encore l’acteur dominant dans la sécurité du continent, un phénomène de rattrapage est en cours en faveur d’une influence grandissante de la Chine et de la Russie.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.