Conf * Libye, regards sur une sortie de crise * 13 mars 2019

Journée d’étude de Sciences Po Paris le 13 mars 2019 de 10h30 à 16h30 sur la Libye, en partenariat avec l’ IRSEM  (Institut de Recherche Stratégique de l’École Militaire).

La situation de crise que connaît la Libye depuis la chute en 2011 du système Qadhafi est marquée par l’absence d’un État en mesure de réguler et contenir la violence. Dans ce contexte, la double question de la gouvernance et de la stabilité du pays doit faire face à des logiques et des dynamiques locales incontournables et profondément ancrées au sein de élites comme de la population, mais aussi à l’opposition entre deux pôles politiques, géographiques et culturels qui se disputent la légitimité de la tutelle étatique. Dans un système caractérisé par la militarisation de pans importants de la société dont la prolifération des milices est un des symptômes le plus visible, la présence d’intervenants étrangers contribue à encourager dans la plupart des cas la logique de guerre et d’insécurité sur laquelle vient se greffer la présence de groupes jihadistes plus ou moins territorialisés.

Jusqu’à maintenant, aucune solution de long terme n’a été trouvée pour permettre au pays de sortir graduellement d’une situation de crise qui se répercute sur l’ensemble de la région, en particulier le Maghreb et la zone saharo-sahélienne. Alors que les initiatives diplomatiques se succèdent et que les acteurs internationaux se découvrent des intérêts dans un conflit qu’ils contribuent parfois à alimenter eux-mêmes, la perspective de la tenue d’une Conférence Nationale inclusive sous l’égide de l’ONU pourrait constituer une étape importante et originale en vue d’un processus de réconciliation nationale. Cette journée d’étude vise à mieux appréhender et comprendre ces différents paramètres, en rassemblant des spécialistes reconnus de la Libye et familiers de son terrain.

10h30 : Accueil des participants

10h45 : Ouverture de la journée par Jean Vincent Holeindre, directeur scientifique de l’IRSEM

10h50 : Présentation de la journée par Flavien Bourrat, chercheur Moyen-Orient à l’IRSEM

11h00 – 12h30
Panel 1 – Un état des lieux : entre fragmentation et désir d’unité

Modérateur : Roland Marchal, Sciences Po-CERI/CNRS

​​​​​​​Intervenants :
Wolfram Lacher, SWP – Tendances actuelles des conflits en Libye
Dominique Thomas, EHESS – Groupes jihadistes en Libye
Kamal Almarache, Université de Zintan – La question des élections en Libye

13h30-14h45
Panel 2 – La Libye dans son environnement régional

Modérateur : Luis Martinez, Sciences Po-CERI

​​​​​​​Intervenants :
Jalel Harchaoui, chercheur à l’institut Clingendael – La place de l’Algérie et de l’Égypte, le rôle de la France
Emadeddin Badi, SOAS – Une approche utilitariste du conflit : jeux des pays du Golfe et de l’UE

15h00-16h30
Panel 3 – Quelles formes de reconstruction nationale pour la Libye ?

Modérateur : Flavien Bourrat, IRSEM

​​​​​​​Intervenants :
Patrick Haimzadeh, ancien diplomate à Tripoli aujourd’hui conseiller auprès du centre pour le dialogue humanitaire (Genève) – Présentation du processus du dialogue national
Virginie Collombier, European University Institute, Florence – Tissu social et rôle des acteurs locaux
Mohamed Essaid Lazib, Université Paris VIII – Défis et enjeux miliciens

Responsables scientifiques : Roland Marchal, Luis Martinez, Flavien Bourrat


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.