Qui sommes-nous ?

logo_transparentCe blog accompagne l’organisation, la tenue et les suites d’une école thématique CNRS « Processus et trajectoires de radicalisation ». Cette école thématique répond à une demande sociale et scientifique de formation sur les questions de radicalisations contemporaines, apparue notamment après les attentats de janvier 2015 à Paris. La montée en puissance des situations de crises sociales, économiques et politiques produisent différentes manières de se radicaliser, par les usages du social, du politique, du religieux et du sacré. Que ce soit en Europe, au Moyen-Orient ou ailleurs, elles revêtent des formes à la fois variées et comparables, marquées par les effets de la globalisation (circulation des personnes et des flux d’informations). Du point de vue de la sécurité, il s’agit de mieux repérer les processus et trajectoires de radicalisations pour contribuer à l’analyse du risque terroriste. Par ailleurs, la pluralité des travaux dans ce champ doit permettre d’interroger ces modes de radicalisation d’un point de vue historique, philosophique, sociologique, politique, psychologique…

Sylvie Ollitrault, directrice de recherche au CNRS, CRAPE Rennes et INSHS

Jacques Semelin, directeur de recherche CNRS, CERI, Sciences Po Paris

Ariane Jossin, chercheuse CNRS contractuelle, La Sorbonne S-IRICE, Programme Saisir l’Europe

Pamela Torres, responsable de l’organisation de l’école thématique, CERI/Sciences Po

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Processus et trajectoires de radicalisation